Volkswagen: les soupçons sur les émissions de CO2 concernent 36 000 véhicules

Selon Volkswagen, les soupçons de mensonge sur les émissions de CO2 concernent 36 000 véhicules au lieu des 800 000 annoncés précédemment.
09 déc. 2015, 12:39
/ Màj. le 09 déc. 2015 à 13:00
Selon le constructeur, "les émissions effectives de CO2 correspondent aux valeurs indiquées" sur la plupart des véhicules.

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a fait savoir qu'il avait sous-évalué la consommation de carburant et les émissions de dioxyde de carbone (CO2) de beaucoup moins de véhicules qu'il ne l'avait anticipé à l'origine. Quelque 36'000 véhicules seraient finalement concernés, alors que 800'000 avaient été initialement annoncés.

"Un petit nombre seulement de déclinaisons des modèles de nouvelles automobiles auront un chiffre catalogue (de CO2) légèrement ajusté", explique mercredi VW dans un communiqué. "Avec une production annuelle de l'ordre de 36'000 véhicules, ces déclinaisons de modèles correspondent seulement à 0,5% environ du volume de la marque Volkswagen".

VW avait dit le mois dernier qu'il avait falsifié la consommation et les émissions de CO2 de quelque 800'000 automobiles vendues essentiellement en Europe. Il a ajouté qu'il anticipait un coût d'au moins deux milliards d'euros (2,17 milliards de francs), en prenant en compte les dédommagements à la clientèle.

"L'impact négatif sur les résultats (...) n'a pas été confirmé", poursuit VW. "Que nous ayons un impact économique mineur dépendra des résultats de l'exercice des nouvelles mesures (d'émission)".