Viol collectif en Inde: un ado de 17 ans poursuivi pour meurtre

L'adolescent faisait partie du groupe de six hommes qui avaient violé et agressé une jeune femme à New Dehli en décembre. Il est poursuivi pour meurtre alors que ses comparses encourent la peine de mort.
07 août 2015, 11:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Une nouvelle affaire de viol collectif ébranle l'Inde. Sept hommes ont violé une femme de 29 ans à Amritsar (nord) le 11 janvier. Six d'entre-eux ont été arrêtés annonce la police.

Un tribunal indien pour mineurs a formellement poursuivi pour meurtre jeudi un adolescent de 17 ans accusé d'avoir participé au viol collectif d'une étudiante de 23 ans dans un autobus à New Delhi en décembre, selon des sources judiciaires.

Cinq hommes, âgés de 19 à 35 ans, sont par ailleurs jugés devant une cour d'assises. Les six sont accusés d'avoir violé et agressé avec une barre de fer la jeune femme, une agression qui a profondément choqué le pays et a eu un écho international. L'étudiante est décédée des suites de ses blessures.

Non coupable

L'adolescent, qui ne peut être nommé pour des raisons juridiques, était présent lors de l'audience devant la juridiction pour mineurs, ont indiqué deux sources judiciaires sous le couvert de l'anonymat. "Le mineur est poursuivi pour viol, meurtre, complot et rapports sexuels forcés. Il a plaidé non coupable", a indiqué l'une de ces sources proches du dossier.

Une seconde source a confirmé les poursuites prononcées jeudi matin. Selon la loi indienne, le mineur encourt une peine maximale de trois ans dans un centre pour mineurs délinquants. La famille de la victime a demandé, en vain, que l'adolescent soit jugé au côté des cinq autres accusés majeurs, qui encourent, eux, la peine de mort.