Réservé aux abonnés

Vampires à Pristina?

L'UCK aurait organisé un trafic d'organes humains.
02 août 2015, 19:41
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Des responsables de l'ancienne guérilla kosovare de l'UCK se sont livrés à un trafic d'organes prélevés sur des prisonniers serbes en 1999 et 2000, affirme un rapport du Conseil de l'Europe. L'actuel premier ministre du Kosovo Hashim Thaçi serait impliqué dans ce trafic. Pristina dénonce un document diffamatoire.

Le rapport publié mardi sur le site de l'internet du Conseil de l'Europe a été rédigé par le conseiller aux Etats Dick Marty (PLR/ TI) pour le compte de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE).

Il reprend les accusations portées en 2008 par l'ancien procureur du Tribun...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois