Réservé aux abonnés

Un sommet sous tension à Varna

Ces derniers mois, les sujets de crispation se sont accumulés entre les dirigeants de l’UE et Erdogan, réunis, hier, en Bulgarie.
27 mars 2018, 00:01
/ Màj. le 27 mars 2018 à 00:01
epa06630885 A handout photo made available by the Bulgarian Government press office shows Bulgarian Prime Minister Boyko Borisov (R) welcoming European Commission President Jean-Claude Juncker (L) before the summit meeting between the leaders of the European Union and Turkey on at Evksinograd Residence in the town of Varna, Bulgaria on 26 March 2018.  EPA/BULGARIAN GOVERNMENT PRESS OFFIC HANDOUT  HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES BULGARIA EU-TURKEY SUMMIT

la discussion s’annonçait «franche» – selon les propos de Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne –, mais tendue. Hier soir, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, devait s’entretenir à Varna, en Bulgarie, avec les dirigeants des institutions européennes pour tenter de relancer un dialogue de plus en plus crispé entre Ankara et Bruxelles.

Les mois passés, les sujets de friction n’ont cessé de s’accumuler. Les pays européens sont particulièrement sensibles à la dégradation de l’Etat de droit en Turquie depuis le coup d’Etat manqué de juillet 2016. Ils observent ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois