Russie: 130 manifestants, dont l'opposant Navalny, arrêtés à Moscou

Dimanche, plusieurs manifestations non autorisées devaient avoir lieu en Russie pour demander la démission du Premier Ministre. L'opposant Alexeï Navalny a été arrêté ainsi qu'au moins 130 de ses partisans.
26 mars 2017, 15:20
/ Màj. le 26 mars 2017 à 15:28
La police russe a interpellé dimanche à Moscou au moins 130 partisans de l'opposant au Kremlin Alexeï Navalny

La police russe a interpellé dimanche à Moscou au moins 130 partisans de l'opposant au Kremlin Alexeï Navalny ainsi que ce dernier, selon des journalistes de l'AFP et de Reuters ainsi que l'ONG OVD-Info. Ils participaient à une marche anticorruption.

 

 

D'après Alexeï Navalny, à l'origine de ces rassemblements, une mobilisation était prévue dans plus de 80 villes du pays pour demander notamment la démission du Premier Ministre Dimitri Medvedev.

A Vladivostok, à l'extrémité orientale de la Russie, un journaliste de Reuters a assisté à l'arrestation d'une trentaine de personnes lors d'une manifestation non autorisée qui a réuni plusieurs centaines de jeunes gens sur une place proche de la gare ferroviaire.

Plusieurs centaines de personnes se sont également réunies à Iekaterinbourg, dans la région de l'Oural. Les manifestants étaient entre 500 et 700, selon la police.