Royaume-Uni: le prince Philip, mari de la reine Elizabeth II, est décédé à 99 ans

C’est une page de l’histoire de la couronne britannique qui se tourne. Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, est décédé ce vendredi. Il était hospitalisé depuis plusieurs semaines dans un hôpital privé de Londres et avait subi une intervention cardiaque dans un autre établissement.
09 avr. 2021, 13:08
/ Màj. le 09 avr. 2021 à 13:45
Le prince Philip s'en est allé.

Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, est mort vendredi à l’âge de 99 ans au château de Windsor, trois semaines après avoir passé un mois à l’hôpital pour une infection puis un problème cardiaque, a annoncé le palais de Buckingham.

«C’est avec un profond chagrin que sa majesté la reine annonce la mort de son époux bien aimé le prince Philip, duc d’Edimbourg», selon un communiqué de Buckingham, précisant qu’il est mort «paisiblement ce (vendredi) matin au château de Windsor».

 

 

Après son hospitalisation, le prince Philip était retourné à Windsor, à l’ouest de Londres, où il avait passé le confinement avec son épouse de 94 ans.

Le duc d’Edimbourg, qui aurait eu cent ans en juin, avait été admis le 16 février dans un hôpital privé de la capitale britannique, le King Edward VII. Il y était retourné pour poursuivre sa convalescence après avoir subi «avec succès», début mars, une intervention pour un problème cardiaque préexistant dans un autre établissement londonien, l’hôpital St Bartholomew’s, doté du plus grand service cardiovasculaire spécialisé en Europe.

 

 

Réputé pour son fort caractère mais aussi pour ses gaffes, le duc d’Edimbourg avait été hospitalisé en février par mesure de «précaution» après s’être senti mal. Le palais de Buckingham avait précisé quelques jours plus tard que cette hospitalisation était due à une infection.

Si son transfert pour ses problèmes cardiaques avait fait craindre une détérioration de son état de santé, ses proches s’étaient voulus rassurants. Le prince Charles lui avait rendu visite à l’hôpital.