Proche-Orient: pas de permis pour les nouvelles colonies à Jérusalem-Est

Les 500 logements prévus dans la partie orientale de Jérusalem n'ont pas obtenu le permis nécessaire à leur construction, suite à une demande de Benjamin Netanyahu. Le premier ministre israélien a souhaité ménager les Etats-Unis.
28 déc. 2016, 09:59
/ Màj. le 28 déc. 2016 à 10:01
 La municipalité de Jérusalem a renoncé à accorder des permis de construire pour 500 logements dans la partie orientale de la ville.

La municipalité de Jérusalem a renoncé à accorder des permis de construire pour 500 logements dans la partie orientale de la ville, occupée depuis 1967, selon un membre du comité chargé de leur approbation. La décision a été prise à la demande de Benjamin Netanyahu.

Le premier ministre israélien a souhaité ménager les Etats-Unis, a précisé mercredi le membre de comité Hanan Rubin.

 

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry doit prononcer à 16h00 GMT (17h00 en Suisse) un discours sur le conflit israélo-palestinien, moins d'une semaine après l'adoption au Conseil de sécurité de l'ONU d'une résolution réclamant l'arrêt du développement des colonies juives.

Quatorze des quinze Etats membres se sont prononcés pour. Les Etats-Unis, qui opposent d'ordinaire leur veto à ce genre de texte, se sont abstenus, ce que Benjamin Netanyahu a jugé "honteux".