Philippines: deux attentats quasi simultanés ont blessé 33 personnes

Deux attentats, perpétrés à une heure d'intervalle jeudi, ont blessé 33 personnes aux Philippines. Les autorités ne savent pas si les deux événements terroristes sont liés.
29 déc. 2016, 06:44
/ Màj. le 29 déc. 2016 à 06:56
Le second attentat a déstabilisé Mindanao, au Sud de l'archipel.

Au moins 33 personnes ont été blessées mercredi soir dans deux attentats dans le centre des Philippines. Les autorités ignorent s'ils sont liés, ont-elles annoncé jeudi. Deux bombes ont d'abord blessé 27 personnes qui assistaient à un match de boxe à Hilongos, sur l'île de Leyte, dans le centre de l'archipel. Un troisième engin qui n'avait pas explosé a été retrouvé dans la ville, selon son maire.

Une heure plus tard, à des centaines de kilomètres au sud, une bombe a explosé sur une autoroute de l'île de Mindanao, blessant six personnes, a déclaré un lieutenant-colonel de l'armée philippine. Cet attentat a été perpétré à Aleosan, non loin du site d'une attaque contre une église où des fidèles arrivaient samedi pour la messe de minuit et qui avait fait 13 blessés. La police philippine a jugé qu'il était trop tôt pour dire si les attentats de mercredi étaient liés.