Réservé aux abonnés

Mouammar Kadhafi sommé de partir

Pour les dirigeants de la coalition internationale, Sarkozy, Obama et Cameron, l'usage de la force doit mener à une solution politique. Un rythme opérationnel élevé sera maintenu.
03 août 2015, 08:49
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Le "chemin vers la paix" en Libye passe par le départ de Mouammar Kadhafi. C'est le message fort d'une tribune cosignée aujourd'hui dans "Le Figaro" par Nicolas Sarkozy, Barack Obama et David Cameron, les trois leaders de la coalition internationale.

Les dirigeants français, américain et britannique y affirment leur détermination à "poursuivre les opérations militaires pour protéger les populations civiles", tout en "regardant vers l'avenir", c'est-à-dire en examinant "les mesures à prendre pour y mettre fin". Dans cette recherche d'une stratégie de sortie, le Conseil national de transition li...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an