Manchester: 14 personnes en garde à vue dans l'enquête sur l'attentat de Manchester

Un homme de 23 ans a été placé en garde à vue lundi matin selon la police britannique. C'est la quatorzième interpellation de l'enquête sur l'attentat de Manchester. Le crime avait été perpétré par un kamikaze britannique d'origine libyenne et revendiqué par l'Etat islamique.
29 mai 2017, 08:03
/ Màj. le 29 mai 2017 à 08:05
L'attaque a fait 22 morts et 116 blessés.

La police britannique a annnoncé lundi une nouvelle arrestation dans l'enquête sur l'attentat de Manchester (nord-ouest). Elle porte à 14 le nombre de suspects en garde à vue.

Un homme de 23 ans a été interpellé dans le Sussex (sud de l'Angleterre) à Shoreham-by-Sea, précise un communiqué. La police a parallèlement mené une perquisition lundi matin à un domicile à Whalley Range, quartier sud de la banlieue de Manchester.

L'attentat perpétré lundi soir par un kamikaze, Salman Abedi, un Britannique d'origine libyenne, a fait 22 morts et 116 blessés et été revendiqué par le groupe Etat islamique.

Depuis que Salman Abedi s'est fait exploser à la sortie d'un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande à la Manchester Arena, ce sont au total 14 personnes qui sont désormais en garde à vue au Royaume Uni.

 

 

D'autres membres du réseau djihadiste derrière cette attaque pourraient toujours être en fuite, a déclaré dimanche à la BBC la ministre britannique de l'Intérieur, Amber Rudd. Le père et l'un des frères du kamikaze ont été arrêtés en Libye.