Réservé aux abonnés

L'ex-président coupable

Moshé Katzav devra payer pour le viol d'une de ses assistantes.
02 août 2015, 19:42
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

L'ancien président israélien Moshé Katzav a été reconnu coupable hier de deux viols, d'agressions physiques et de harcèlement sur des subordonnées. Il risque de 8 à 16 ans de prison. Cette condamnation est sans précédent pour un ancien chef de l'Etat hébreu.

Président d'Israël de 2000 à 2007, M. Katzav, 65 ans, a été déclaré coupable par le tribunal de district de Tel-Aviv de deux viols sur une de ses assistantes à l'époque où il était ministre...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an