Réservé aux abonnés

L'art de penser contre soi-même

Dans son dernier livre, Raphaël Enthoven, lassé par le «cirque médiatique», se moque des philosophes à la mode, et, au passage, de lui-même.
03 août 2015, 08:49
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

On ne peut pas être un beau garçon cultivé, ex deCarla Bruni de surcroît, et éviter la rubrique people des journaux. Pourtant, c’est pour parler de son dernier livre, et uniquement de cela, que RaphaëlEnthoven a fait le déplacement en Suisse.

«Le philosophe de service et autres textes» regroupe des chroniques parues dans «Philosophie Magazine», remises en forme pour en faire un livre. Une manière d’aborder, par des textes courts, divers sujets– lemensonge, la folie,Dieu, le bonheur, l’humour ou ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois