Réservé aux abonnés

L'armée fait le vide

Des scènes de guerre dans un pays divisé.
02 août 2015, 19:41
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Abidjan a été hier le théâtre de scènes de guerre entre forces fidèles à Laurent Gbagbo et les partisans de son rival Alassane Ouattara. Ces derniers ont échoué dans leur plan de prendre le contrôle de la télévision d'Etat ivoirienne.

Au moins douze personnes ont été tuées et huit blessées dans ces affrontements qui ont gagné le centre du pays, selon un bilan provisoire de sources concordantes. Le camp de M. Ouattara a appelé à la poursuite de la mobilisation popul...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois