Réservé aux abonnés

Kim et Xi affichent un front uni à Pékin

Avant sa rencontre avec Donald Trump, le leader nord-coréen renforce sa position en s’appuyant sur son voisin chinois.
29 mars 2018, 00:01
/ Màj. le 29 mars 2018 à 00:01
In this March 26, 2018, photo, North Korean leader Kim Jong Un, left, and Chinese counterpart Xi Jinping hold a glass for a toast during a banquet at the Great Hall of the People in Beijing. North Korea's leader Kim and his Chinese counterpart Xi sought to portray strong ties between the long-time allies despite a recent chill as both countries on Wednesday, March 28, 2018, confirmed Kim's secret trip to Beijing this week. The content of this image is as provided and cannot be independently verified. Korean language watermark on image as provided by source reads: "KCNA" which is the abbreviation for Korean Central News Agency.  (Korean Central News Agency/Korea News Service via AP) China North Korea

Après deux journées de spéculations, le mystère a été levé. Kim Jong-un était bien à bord du train blindé couleur olive arrivé, en début de semaine, à Pékin. Le jeune dictateur nord-coréen a rencontré, lundi, le président chinois Xi Jinping, ont annoncé, hier, les agences officielles des deux pays, publiant de nombreuses photos et vidéos après le départ de l’énigmatique visiteur.

Premier déplacement à l’étranger de l’héritier de la dynastie communiste depuis son accession au pouvoir, en 2011, ce rendez-vous était hautement symbolique. Il constituait en outre une étape fondatrice à quelques sema...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois