France: un père tue deux de ses enfants

Deux enfants ont perdu la vie, et un troisième se trouve entre la vie et la mort, après un drame familial dans le nord de la France. Le père serait responsable des meurtres.
07 août 2015, 15:28
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
French flag fleets in Nice, southeastern France, Tuesday, March 19, 2013.(AP Photo/Lionel Cironneau)

Les trois enfants, tués dans la maison familiale de Walincourt-Selvigny, bourgade du département du Nord, étaient âgés de deux mois, deux ans et quatre ans, selon le sous-préfet de la zone, Thierry Hégay. Leur père les aurait poignardés avec un couteau.

Les enfants âgés de deux mois et quatre ans sont décédés. Une fillette de deux ans, qui se trouve "dans un état critique", a été transportée par voie terrestre à l'hôpital, a indiqué le procureur de la République de la ville voisine de Cambrai, Rémi Schwartz. "A priori, personne n'a assisté aux meurtres".

Troubles psychiatriques

La femme et la belle-mère ont été légèrement blessées, mais leur pronostic vital n'est pas engagé. Elles ont été admises à l'hôpital de Cambrai, selon M. Hégay. La mère des enfants aurait notamment été frappée avec une bûche, selon le procureur.

Contactés par l'AFP, les services de secours ont évoqué un "différend familial". Toutefois, selon le sous-préfet, le père, âgé d'une trentaine d'années, "semblait atteint de troubles psychiatriques". Le père de famille voulait apparemment se suicider, mais il a été interpellé.