De l'âne et de la chèvre dans des hamburgers d'Afrique du Sud

Après l'Europe, c'est l'Afrique du Sud qui révèle des étiquetages frauduleux sur des plats de viande préparés. De l'âne, de la chèvre et du buffle d'eau ont ainsi été décelées dans des hamburgers et des saucisses.
07 août 2015, 11:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les hamburgers sud-africains contiennent de l'âne, de la chèvre et même des matières végétales. (Illustration)

Plus des deux tiers des hamburgers et des saucisses testés en Afrique du Sud contiennent de la viande d'âne, de chèvre et de buffle d'eau, d'après une étude publiée mardi. Du soja et d'autres ingrédients inattendus ont aussi été retrouvés dans ces produits.

"Notre étude confirme que l'étiquetage frauduleux des plats de viande préparés est courant en Afrique du Sud, et qu'il viole non seulement la législation mais a des répercussions économiques, religieuses, éthiques et sanitaires," déclare Louw Hoffman, co-auteur de l'étude, dans un communiqué.

Les tests, réalisés par l'Université de Stellenbosch, ont été planifiés après le début du scandale alimentaire qui secoue l'Europe. Du soja, de l'âne, de la chèvre, du buffle d'eau et des matières végétales ont été trouvées dans plus de 68% des 139 échantillons de viandes hachées, hamburgers, charcuterie, saucisses et viandes hachées testés par l'université.