Danemark: prison à vie pour Peter Madsen, accusé d'avoir tué et démembré une journaliste dans son sous-marin

Peter Madsen, qui a reconnu avoir tué et démembré la journaliste Kim Wall à bord du Nautilus, a été condamné mercredi au Danemark à la prison à vie.
25 avr. 2018, 14:08
/ Màj. le 25 avr. 2018 à 14:08
Les médias s'étaient installés à l'affût du verdict, mercredi devant le palais de justice, à Copenhague.

L'inventeur danois Peter Madsen a été condamné mercredi à la prison à vie pour le meurtre de la journaliste suédoise Kim Wall. Celle-ci a été tuée à bord du Nautilus, un sous-marin de sa conception, en août 2017 dans le port de Copenhague.

Peter Madsen, 47 ans, arrêté le 11 août dernier, a reconnu avoir tué et démembré Kim Wall à bord du Nautilus et jeté à la mer les parties de son corps, qui ont été retrouvées dans les semaines suivantes. Il aussi été reconnu coupable de lui avoir infligé des mutilations sexuelles.

 

 

Kim Wall, une journaliste de 30 ans, avait embarqué le 10 août à bord du submersible de 17 mètres construit par l'inventeur danois.

Peter Madsen avait d'abord affirmé qu'il avait débarqué la journaliste vivante à Copenhague. Il était ensuite revenu sur sa version, expliquant que Kim Wall était morte dans un accident et qu'il avait jeté son corps à la mer.