Réservé aux abonnés

Cinq candidats pour le fauteuil du Sénégalais Abdou Diouf

Les 29 chefs d'Etats sont réunis en sommet à Dakar durant le week-end. Une succession difficile.
07 août 2015, 14:30
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_2783321.jpg

Qui pour succéder à Abdou Diouf? Et pour quelle Francophonie? Cinq candidats, dont une femme pour la première fois, sont en lice pour succéder à l'ancien président du Sénégal à la tête de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF).

Après trois mandats de quatre ans à la tête du mouvement, l'ex-chef d'État sénégalais a décidé de passer la main. Son successeur doit être désigné à Dakar - un retour aux sources - en marge des travaux du 15e sommet de la Francophonie, les 29 et 30 novembre, auquel participeront les chefs d'État et dirigeants des 57 pays de l'OIF, dont la Suisse. L'élu a...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois