oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
04.01.2013, 17:15 - Fusillade à Daillon
Actualisé le 09.01.13, 15:23

Daillon: l'auteur voulait "régler un problème familial"

L'auteur a admis avoir tiré pour régler un problème familial de longue date.
Crédit: KEYSTONE

Le tueur de Daillon a été intérrogé par le procureur du Valais central. Il a admis avoir agi pour "régler un problème familial de longue date." Les investigations se poursuivent.

L'auteur de la tuerie survenue à Daillon a été interrogé jeudi en soirée par le procureur du Valais central. Une instruction est ouverte à son encontre pour assassinat, subsidiairement pour meurtre, voire pour mise en danger de la vie d'autrui et lésions corporelles graves. Son placement en détention provisoire a été requis auprès du Tribunal des mesures de contrainte. Une expertise psychiatrique sera mise en œuvre dans les prochains jours.

"Régler un problème familial"

L'auteur, qui dit suivre un traitement psychologique, soutient avoir voulu régler par son geste un problème familial de longue date. Il a par ailleurs assuré suivre un traitement psychologique.

Les investigations se poursuivent

La police cantonale continue de procéder aux auditions afin d'éclaircir les circonstances du drame, de déterminer l'emploi du temps de l'auteur durant la journée, ainsi que ses relations avec son entourage et les victimes. La section d'identification judiciaire poursuit ses investigations techniques et l'exploitation des éléments découverts sur les lieux du drame. L'accès à ceux-ci est toujours interdit.

Des demandes de renseignements et/ou de dossiers ont été adressées notamment aux autorités militaires, aux établissements médicaux fréquentés par l'auteur, ainsi qu'à ses médecins traitants, aux autorités tutélaires et à l'office AI.

Plusieurs armes découvertes

L'auteur était en possession de plusieurs armes, notamment deux mousquetons, un fusil de chasse à grenaille, une carabine à plomb, un pistolet air soft et un pistolet d'alarme. Il détenait également plusieurs dizaines de cartouches, des bandes de chargement pour mitrailleuse, des poignards et des baïonnettes. Il a fait feu avec au minimum deux armes et a tiré plusieurs dizaines de coups.

Source: COMMUNIQUE



Articles



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free







Agenda

Annuaire de liens

Boutique

Cinéma

Concours

E-paper




Sondages