oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
25.02.2012, 12:05 - Suisse
Actualisé le 25.02.12, 12:12

Dmitri Nabokov, fils unique de Vladimir est mort à Vevey

Dmitri Nabokov, fils unique du poète Vladimir Nabokov dont on voit un tableau en arrière-plan, est décédé à l'âge de 77 ans, dans la nuit de mercredi dans une clinique de Vevey (VD).
Crédit: KEYSTONE

Dmitri, fils unique de l'écrivain Vladimir Nabokov est décédé dans la nuit de mercredi dans une clinique de Vevey.

Dmitri Nabokov est mort dans la nuit de mercredi dans une clinique de Vevey (VD). Fils unique de l'illustre écrivain russe Vladimir Nabokov, il était âgé de 77 ans. Il avait notamment traduit des oeuvres de son père et géré son patrimoine littéraire.

Le décès a été annoncé par Andrew Wylie, agent littéraire à New York, indique samedi l'agence de presse italienne Adnkronos. Né le 10 mai 1934 à Berlin, Dmitri Nabokov était hospitalisé depuis quelque temps. Il avait publié l'an passé quelque 300 lettres d'amour inédites échangées par ses parents.

Il fut pilote de course durant sa jeunesse, puis chanteur lyrique. Ce passionné d'alpinisme avait aussi une réputation de play- boy. Il a lutté durant trente ans pour faire publier le manuscrit inachevé sur lequel son père travaillait durant les deux dernières années avant son décès en 1977.

«The Original of Laura» est paru à l'automne 2009, puis en français quelques mois plus tard sous le titre «L'Original de Laura». Cette publication avait alors fait l'objet de débats passionnés entre spécialistes, notamment outre-Atlantique, car Vladimir Nabokov avait demandé de le détruire avant de mourir. Son fils avait longtemps hésité avant de confier l'oeuvre à l'agent littéraire Andrew Wylie.

«C'est l'histoire d'un homme qui a perdu sa fille et voit dans une autre fille de 12 ans non pas un objet sexuel, mais une sorte de substitut à sa fille», avait déclaré Brian Boyd, biographe de Nabokov. «Je pense que cela n'aurait pas été l'une des plus grandes réussites de Nabokov mais que c'est tout de même un roman considérable et très intéressant.»

Roman à scandale

Né à Saint-Pétersbourg en 1899, le romancier, poète et critique littéraire Vladimir Nabokov s'est éteint en 1977 à Montreux (VD). Il avait obtenu la consécration avec le roman «Lolita» paru en 1955 et porté à l'écran en 1962 par Stanley Kubrick, puis par Adrian Lyne en 1997.

Ce livre avait fait scandale à l'époque. Il raconte l'amour passionné d'un Européen pour une jeune fille âgée de douze ans. L'auteur a notamment signé une vingtaine de romans et quelques recueils de nouvelles ou de poésie.



 

Par ats



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free





 

 

 


Agenda

Annuaire de liens

Boutique

Cinéma

Concours

E-paper




Sondages