oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
14.09.2012, 14:30 - Société-Santé
Actualisé le 14.09.12, 14:31

Zurich et Genève offrent les salaires les plus élevés au monde

Zurich et Genève sont en haut du classement. Bombay et Dehli apparaissent tout en bas.
Crédit: KEYSTONE

Zurich, Genève et Luxembourg offrent les salaires nets les plus élevés au monde, selon la nouvelle étude UBS "Prix et salaires" publiée vendredi.

Zurich, Genève et Luxembourg offrent les salaires nets les plus élevés au monde, selon la nouvelle étude UBS "Prix et salaires" publiée vendredi.

Zurich figure en outre parmi les villes les plus chères, même si elle présente le plus fort pouvoir d'achat.
 
Avant déduction des impôts et des assurances sociales, Zurich et Genève occupent également les deux premières places à l'aune du salaire brut, suivies de Copenhague.
 
En bas de l'échelle arrivent Bombay, Dehli et Manille, où le salaire net représente 6% de la rémunération zurichoise moyenne.
 
Après Oslo, c'est sur les bords de la Limmat puis à Tokyo que le panier de marchandises de référence se paie le plus cher, selon l'enquête.
 
Composé de 122 biens et services, ce panier exclut les loyers. Genève s'attribue quant à elle le quatrième rang.
 
Parmi les 72 villes examinées à travers le globe, c'est à Bombay et Dehli que le coût de la vie apparaît le plus bas. En tenant compte des loyers, le classement de tête demeure inchangé, mais New York remonte en 3e position ex-aequo avec la métropole tokyoïte.
 
22 heures pour un iPhone
 
Comparées aux villes réputées pour leur cherté, Zurich et Genève affichent un pouvoir d'achat supérieur de près de 30%, estime l'enquête.
 
Le salaire horaire net payé dans la plus grande ville alémanique permet d'acheter le maximum de biens et de services.
 
Pour illustrer la valeur du salaire, les experts d'UBS avancent la comparaison sur le temps de travail nécessaire pour payer un Big Mac. Si à Tokyo 9 minutes de travail suffisent, il en faut 13 à Zurich et 14 à Genève.
 
Pour acquérir un iPhone (de type 4S), les salariés zurichois doivent travailler le moins, soit 22 heures, suivis des Genevois (23,5 heures). A Manille, cet indicateur est pratiquement multiplié par vingt.
 
Nourriture chère à Genève
 
Se nourrir est plus coûteux à Genève qu'à Zurich. Ainsi le panier de produits qui coûte 327 euros (396 francs) par mois en moyenne revient à 552 euros dans la Cité de Calvin, contre 544 à Zurich.
 
Les habitants de la capitale nippone déboursent le montant record (717 euros).
 
Les Européens de l'Ouest bénéficient des horaires de travail les plus légers, totalisant 1757 heures en moyenne annuelle, contre 2154 heures en Asie.
 
Rome enregistre le volume annuel le plus important (1899 heures), juste devant Genève (1893) et Zurich (1887). Paris et Lyon ferment la marche.
 
L'enquête publiée par UBS depuis 1970, est mise à jour tous les trois ans. Les mêmes villes se retrouvent en tête et en fin de classement, mais entre deux, Dublin ou Athènes par exemple ont reculé en raison de la crise de la dette dans la zone euro, notent les experts d'UBS.

Source: ATS



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free







Agenda

Annuaire de liens

Boutique

Cinéma

Concours




Sondages