oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
08.04.2013, 17:19 - Monde
Actualisé le 08.04.13, 18:20

Décès de la "Dame de Fer, Margaret Thatcher

Margaret Thatcher est décédée lundi à la suite d'une attaque.
Crédit: KEYSTONE

Margaret Thatcher, ex-premier ministre britannique, est décédée lundi à l'âge de 87 ans, à la suite d'un accident vacsulaire cérébral.

Margaret Thatcher est morte lundi à Londres à 87 ans, suite à un accident vasculaire cérébral. Le décès de l'ex-Première ministre britannique a suscité maints hommages. Cette figure politique du 20e siècle a divisé l'opinion tant par ses convictions que son intransigeance.

Le décès a été annoncé à la mi-journée par Mark et Carol Thatcher, les enfants jumeaux de la "Dame de fer". Il n'y aura pas de funérailles nationales, ont précisé les autorités britanniques. Margaret Thatcher sera incinérée.
 
Les réactions n'ont pas tardé à affluer. "Nous avons perdu un grand dirigeant, un grand Premier ministre et une grande Britannique", a réagi l'actuel chef du gouvernement britannique David Cameron, soulignant sa "grande tristesse".
 
Membre comme Margaret Thatcher du Parti conservateur, David Cameron, a décidé d'écouter une visite entamée en Europe pour défendre sa réforme de l'Union européenne et de rentrer à Londres. La Reine Elizabeth II s'est dite "triste" et précisé qu'elle va envoyer un "message de sympathie" à la famille endeuillée.
 
"Un leader extraordinaire"
 
A l'étranger, l'ex-président soviétique Mikhaïl Gorbatchev a salué en Mme Thatcher "une grande personnalité politique" qui "restera dans l'histoire". En Pologne, Lech Walesa, chef historique du syndicat polonais Solidarité, a rendu hommage à celle "qui a contribué à la chute du communisme" en Europe.
 
La chancelière allemande Angela Merkel a rappelé que Mme Thatcher a "marqué la Grande-Bretagne moderne comme peu l'ont fait, avant ou après elle. Elle a été un leader extraordinaire de notre époque". Outre-Atlantique, le président Barack Obama souligne que "le monde perd l'un des grands avocats de la liberté et les Etats-Unis une vraie amie".
 
Le président François Hollande évoque la relation "franche et loyale" entretenue par l'ex-Première ministre avec la France. Il signale son "impulsion décisive" à la construction du tunnel sous la Manche.
 
Maladie d'Alzheimer
 
Margaret Thatcher ne faisait plus que de rares apparitions ces dernières années. Atteinte de la maladie d'Alzheimer, elle a été victime de plusieurs attaques cérébrales.
 
Affaiblie physiquement, elle ne s'exprimait plus en public depuis 2002, sur les conseils de ses médecins. Sa fille Carol avait révélé en 2008 dans ses mémoires que sa mère souffrait de démence sénile depuis sept ans. Margaret Thatcher avait été hospitalisée en décembre dernier pour subir l'ablation d'une tumeur à la vessie.
 
"Thatchérisme"
 
Née Margaret Roberts le 13 octobre 1925 à Grantham, elle est issue d'un milieu modeste. Elle avait été élue députée à 34 ans, avant de prendre la tête du parti conservateur entre 1975 et 1990. Elle a été la première, et à ce jour la seule femme Premier ministre: entre 1979 et 1990.
 
Arrivée au pouvoir dans un pays en situation instable, Margaret Thatcher redresse l'économie au prix de réformes libérales radicales. Sa politique économique, appelée bientôt "thatchérisme". a été marquée par d'importantes privatisations.
 
Haine et admiration
 
Elle restera célèbre pour son ultra-libéralisme autant que pour son intransigeance dans ses rapports avec les syndicats, les mineurs et les prisonniers de l'IRA, qui lui a valu son légendaire surnom de "Dame de fer".
 
Mme Thatcher a profondément divisé l'opinion, s'attirant autant d'admiration que de haine tenace. Son mari, l'homme d'affaires Denis Thatcher, avec qui elle a eu les jumeaux Mark et Carol, est mort en 2003.
 
Film et chanson
 
Sorti en décembre 2011, le film "La Dame de fer" vaut à Meryl Streep l'Oscar de la meilleure actrice. Elle y incarne Margaret Thatcher, atteinte de la maladie d'Alzheimer, se remémorant les moments forts de sa vie privée et publique. L'ouvrage avait relancé le débat sur l'héritage du thatchérisme.
 
En 1985, le chanteur français Renaud écrit "Miss Maggie" dans laquelle il dit son dégoût de la violences des hommes et rend hommage aux femmes. Elle contient toutefois des paroles virulentes contre Margaret Thatcher.

Source: ATS



Galeries photo



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free





 

 

 




Agenda

Annuaire de liens

Boutique

Cinéma

Concours

E-paper




Sondages