Zurich: 400 personnes manifestent devant le siège de la Société suisse des entrepreneurs

400 personnes ont manifesté samedi à Zurich, devant le siège de la Société suisse des entrepreneurs qui s'est retirée le 13 novembre dernier de la table des négociations avec les syndicats.
07 août 2015, 14:30
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La rupture du dialogue entre syndicats et patrons dans la construction est à l'origine de cette manifestation (illustration).

Quelque 400 personnes ont manifesté samedi après-midi devant le siège de la Société suisse des entrepreneurs (SSE) à Zurich. Protestant contre l'interruption des négociations salariales du secteur principal de la construction, elles ont érigé un mur sur le chemin d'accès au bâtiment.

Si la SSE oppose un mur aux revendications salariales, "eh bien on va l'emmurer", ont déclaré les protestataires, qui répondaient à l'appel du syndicat Unia.

Auparavant, le parlement des travailleurs de la construction s'était réuni pour déterminer un catalogue de revendications, notamment une meilleure protection de la santé par mauvais temps. Les manifestants se sont ensuite rendus de la Limmatplatz au siège de la SSE.

La SSE s'était retirée le 13 novembre des négociations avec les syndicats Unia et Syna, critiquant les méthodes et les "actions perturbatrices" de ces derniers. Elle estime en outre qu'il n'est pas nécessaire d'augmenter les salaires pour 2015, le renchérissement annuel déterminant étant négatif. Unia réclame une hausse de 2,5%.

La convention nationale arrive à échéance fin 2015. Face à l'attitude de la SSE, les travailleurs n'en seront que plus déterminés à obtenir les améliorations nécessaires, avertit Unia.