Le groupe vaudois Kudelski retrouve les chiffres noirs

L'année 2012 est un bon millésime pour Kudelski. L'entreprise vaudoise a retrouvé les chiffres noirs. Elle a dégagé un bénéfice net de 16.1 millions de francs.
07 août 2015, 11:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
En 2012, Kudelski a retrouvé les chiffres noirs.

En 2011, le groupe vaudois Kudelski enregistrait une perte de 17,7 millions. Tendance inverse en 2012: le spécialiste de la sécurisation des contenus numériques et interactifs a dégagé un bénéfice net de 16,1 millions de francs.

Le résultat opérationnel a augmenté de 40,6% à 37,7 millions de francs. Hors charges de restructuration, il est en hausse de 91,8% à 67,7 millions, a indiqué jeudi l'entreprise basée à Cheseaux-sur-Lausanne.

Par contre, le chiffre d'affaires a diminué de 4% à 860,3 millions de francs. Le repli est dû en partie à la cession des activités audio, Polyright, EmbedICs, Medioh et Nagra Thomson Licensing en 2011.

Pour l'exercice en cours, Kudelski prévoit - sur la base des cours de change actuels - un chiffre d'affaires inscrit entre 860 et 885 millions de francs. Le résultat opérationnel devrait atteindre entre 60 et 75 millions.