Technologie: le patron de Tesla Elon Musk veut développer les capacités du cerveau humain

Le cerveau, nouvelle terre d'innovation? Le patron de Tesla et SpaceX Elon Musk y croit et lance la société Neuralink. Celle-ci veut développer des électrodes qui permettront d'amplifier les pouvoirs du cerveau.
28 mars 2017, 18:00
/ Màj. le 28 mars 2017 à 18:02
Le CEO de Tesla fourmille de projets.

Le bouillonnant chef d'entreprises américain Elon Musk, déjà créateur de la voiture électrique Tesla et patron de SpaceX qui multiplie les projets dans l'espace, a annoncé mardi qu'il se lançait dans la communication avec le cerveau par ordinateur.

Elon Musk a indiqué sur Twitter avoir créé une nouvelle société appelée Neuralink dédiée à ce projet d'interface cerveau-ordinateur, sur laquelle le Wall Street Journal avait écrit lundi.

"Un long article sur Neuralink sera publié sur (le blog) @waitbutwhy dans une semaine environ. Difficile d'y consacrer du temps mais le risque existentiel est trop élevé de ne pas" s'y mettre, a tweeté le quadragénaire.

 

La nouvelle société se concentrera sur une technologie de "réseau neuronal" qui consiste à implanter de minuscules électrodes dans le cerveau capables de transmettre ou d'importer des pensées, selon le WSJ. Neuralink a été enregistrée en juillet dernier en Californie en tant qu'entreprise de recherche médicale.

Elon Musk, qui devrait avoir "un rôle important à la direction" de la nouvelle société, a déjà évoqué cette idée de réseau neuronal. Celui qui est considéré comme un patron visionnaire de la Silicon Valley estime que relier directement les nerfs aux capacités d'un ordinateur peut amplifier le pouvoir du cerveau.