Nico Hischier dans l'histoire du sport suisse et de la NHL
 04.10.2017, 06:40  

Hockey sur glace: Nico Hischier est parvenu à séduire les New Jersey Devils et leurs observateurs

chargement
Nico Hischier le poing levé: une image que les New Jersey Devils espère revoir régulièrement cette saison.

 04.10.2017, 06:40   Hockey sur glace: Nico Hischier est parvenu à séduire les New Jersey Devils et leurs observateurs

NHL - Nico Hischier débutera dès ce week-end en NHL avec les New Jersey Devils. L’attaquant valaisan a su séduire les observateurs au cours des trois derniers mois.

Nico Hischier va devenir le deuxième Valaisan de l'histoire à évoluer en NHL, la ligue de hockey la plus prestigieuse de la planète.

Quatorze ans après la très courte expérience de Goran Bezina avec les Phoenix Coyotes, Nico Hischier va débuter la saison en NHL avec les New Jersey Devils.

Le Valaisan attend cette première depuis le 23 juin dernier, date historique pour le sport et le hockey suisses. Ce soir-là à Chicago, le jeune attaquant est devenu le premier Suisse, le septième Européen seulement, repêché au premier rang par une franchise de NHL.

Si tout laissait croire qu’il allait débuter le championnat dans la plus prestigieuse ligue planétaire dès cet automne, trois mois séparaient encore le Valaisan de l’annonce officielle.

 

Nico Hischier avait été préféré au Canadien Nolan Patrick et au Finlandais Miro Heiskanen. © CHRISTIAN HOFMANN/A

 

Il a une nouvelle fois épaté son monde

Durant ces trois mois, Nico Hischier a été observé, suivi et analysé au peigne fin au cours de trois camps et diverses rencontres amicales. Au fil des semaines, l’attaquant s’est de plus en plus approché de son but.

D’abord mélangé à d’autres recrues, il a pu intégrer le camp principal des Devils le 16 septembre dernier. "C’est là que les choses sérieuses ont débuté", confie son agent Gaëtan Voisard. C’est effectivement dès cet instant que le jeune Valaisan devait confirmer son talent et ses compétences avec les piliers de l’équipe et d’autres joueurs expérimentés de la NHL.

Dix jours et trois parties de préparation plus tard, le Haut-Valaisan de 18 ans a prouvé que ses épaules étaient assez solides pour se mesurer au monde de la NHL version adulte.

>> À lire aussi: Nico Hischier: "Chaque match, je me sens davantage à l’aise"

"S’il a montré beaucoup de volonté en phase offensive, il a également été très impliqué dans la zone défensive des Devils", remarque Mike Morreale, journaliste américain pour la NHL. "Tout le monde savait que Nico Hischier avait les compétences et le talent pour occuper un rôle de plus en plus important. Mais il a une nouvelle fois épaté son monde en le réussissant plus rapidement que prévu", ajoute Chris Ryan, journaliste auprès du «The Star-Ledger» basé à Newark. 

Quatre buts en quatre matchs de préparation

Lors du camp principal des Devils, Nico Hischier a disputé quatre rencontres de préparation.

Que l’adversaire se nomme Washington Capitals, Canadiens de Montréal ou Sénateurs d’Ottawa, le Valaisan a toujours marqué la partie de son empreinte.

D’un premier but qu’il qualifie humblement de "chanceux" alors qu’il avait subtilisé le puck à un défenseur adverse à la ligne bleue avant de tromper le gardien d’un back-hand tout en finesse, à un but et deux assists signés en un tiers seulement lors du dernier match où il a été nommé première étoile, Nico Hischier est monté en puissance.

"Il est devenu de plus en plus fort. Vraiment, il a trouvé sa place dans notre équipe", se réjouit l’entraîneur John Hynes. "Son intelligence de jeu et son anticipation sont incroyables. Pour un joueur de son âge, il montre aussi une excellente activité autour du puck", admire-t-il.

 

Nico Hischier attentif au rebond pour son troisième but en préparation. © YOUTUBE

 

La NHL, un marathon, pas un sprint

Beaucoup étaient déjà persuadés durant le camp que Nico Hischier allait débuter en NHL cette saison.

C’est le cas de son coéquipier Taylor Hall, premier choix de la draft de 2010. "Dès le deuxième match, j’ai vu qu’il avait les habiletés pour rivaliser dans cette ligue. Nico aura de l’influence dans notre jeu dès cette année", dit celui qui servira de grand frère à Nico Hischier, qui se retrouvera désormais entouré d’adultes dans le vestiaire.

"Chaque joueur connaîtra des hauts et des bas. Mais Nico ne doit pas oublier que la NHL, c’est un marathon, pas un sprint."  Aujourd’hui plus que jamais, le Valaisan sait qu’il peut compter sur le Canadien de 25 ans.

"Je peux m’en servir comme exemple. Il sait exactement ce que je vais vivre. Il l’a connu également et je peux donc beaucoup apprendre de Taylor (Hall). Je n’hésiterai pas à lui poser des questions. Ce que je sais aujourd’hui, c’est qu’ici tout va plus vite et est plus puissant. Il faut vraiment être bien préparé pour jouer en NHL", a dit le Valaisan.
 


À lire aussi...

NHLHockey sur glace: le Valaisan Nico Hischier va bientôt débuter en NHLHockey sur glace: le Valaisan Nico Hischier va bientôt débuter en NHL

Top