FC Sion
 13.10.2017, 13:55  

Football: «Le FC Sion peut exister sans Christian Constantin»

Abonnés
chargement
Felix Bingesser regrette que Christian Constantin n'ait pas été suspendu à vie.

 13.10.2017, 13:55   Football: «Le FC Sion peut exister sans Christian Constantin»

affaire Fringer - Le «Blick», via son responsable de la rubrique sportive Felix Bingesser, se montre intraitable avec le président du FC Sion Christian Constantin depuis le début de l’affaire Fringer. Depuis que les sanctions sont tombées, le quotidien alémanique campe sur ses positions et regrette même que la ligue n’ait pas suspendu à vie l’homme fort de Tourbillon.

Felix Bingesser, on dirait que Christian Constantin vous dérange.
Cela dépend de quel Christian Constantin vous parlez. Selon moi, il y en a deux: le bon, qui a énormément de mérite, qui s’engage avec passion pour le FC Sion et qui essaie de mener son club au succès. Le football suisse a la chance et a besoin d’avoir de telles personnes qui s’impliquent autant. L’autre...

Felix Bingesser, on dirait que Christian Constantin vous dérange.
Cela dépend de quel Christian Constantin vous parlez. Selon moi, il y en a deux: le bon, qui a énormément de mérite, qui s’engage avec passion pour le FC Sion et qui essaie de mener son club au succès. Le football suisse a la chance et a besoin d’avoir de telles personnes qui s’impliquent autant. L’autre Christian Constantin malheureusement, totalement différent, c’est celui qu’on a pu voir à l’œuvre à Lugano et qui terrorise à répétition la Ligue suisse de football. Aujourd’hui, je crois qu’on en a vraiment assez de ce Constantin-là.  

>> A lire aussi: Constantin, le démon est en lui

Vous dites que la Ligue a manqué une réelle occasion de suspendre le président du FC Sion à vie. Pourquoi?
Ce qu’il y a de vraiment regrettable dans cette affaire, c’est qu’il n’a pas l’air de saisir la gravité de ses gestes. Il ne s’est même jamais excusé. Je crois que Christian Constantin est ainsi et qu’il ne changera jamais. Il n’y a pas d’avenir pour lui dans le football suisse.

Si on vous suit bien, vous et le «Blick» vous en prenez au président et non au FC Sion… 
Le FC Sion est une richesse incroyable pour le football de notre pays. Voilà 30 ans que j’éprouve du plaisir à venir en Valais pour suivre ce club mythique. Mais je pense sincèrement que Sion a un avenir sans son actuel président. 

Ici pourtant, beaucoup de personnes pensent que sans lui, rien ne serait possible.
Il en sera toujours ainsi: tant que Christian Constantin est à la tête du club, personne d’autre ne voudra s’occuper de Sion. On sait que CC paie tout, qu’il contrôle toute l’organisation. Je pense néanmoins qu’il existe des gens en Valais qui, en cas de départ du président, ne seraient pas insensibles à la situation, à l’histoire et, surtout, à l’avenir du FC Sion. L’équipe pourrait rester au sommet du football suisse avec de nouveaux responsables et une nouvelle philosophie. Oui, un nouveau projet au FC Sion est possible même sans Christian Constantin. Ce serait même le début d’une nouvelle ère. Les Valaisans, amoureux du football, ne vont pas laisser tomber le FC Sion. J’en suis persuadé. 

>> A lire aussi: Tarif maximal pour le président


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top