FC Sion
 13.08.2017, 09:01  

FC Sion: Moussa Konaté rejoint Amiens pour quatre millions de francs

chargement
Moussa Konaté quitte le FC Sion pour rejoindre la Ligue 1 française.

 13.08.2017, 09:22   FC Sion: Moussa Konaté rejoint Amiens pour quatre millions de francs

Transfert Moussa Konaté quitte le FC Sion pour Amiens. L'attaquant sénégalais rejoint Amiens pour quatre millions de francs.

Moussa Konaté quitte le Fc Sion. Il rejoint Amiens où il s'engage pour quatre saisons. Arrivvé au dernier jour du mercato en été 2014 en provenance du club russe de Krasnodar, l'attaquant a disputé plus de 110 rencontres avec le club valaisan. Il a inscrit 50 buts et donné 21 passes décisives.

Le Sénégalais était à Amiens hier où il a suivi la rencontre entre sa nouvelle équipe et Angers pour le compte de la deuxième journée de Ligue 1. Les visiteurs se sont imposés (0-2). "Moussa part pour quatre millions de francs", souligne Christian Constantin. Le joueur, dont le contrat avec le club valaisan se terminait en juin 2018, aurait été libre de s'engager gratuitement avec le club de son choix dès le mois de janvier si une prolongation n'était pas intervenue dans l'intervalle.

L'officialisation du déaprt de Konaté a suscité une réationde Gelson Fernandes, joueur de l'Eintracht Francfort. "Je remercie Moussa Konate", écrit-til sur son compte Facebook. "Merci d'avoir permis a mon club de coeur de remporter sa 13eme coupe de Suisse, merci de nous avoir offert un beau parcours en Europa League lors de la saison 2015/2016. Merci d'avoir permis a mon petit frere Adrien de vivre sa premiere finale de coupe en tant que vainqueur. Un jeune joueur qui doit encore apprendre beaucoup de choses sur et en dehors du terrain, mais qui aura quand meme marque l'histoire du club valaisan."

Après ce départ, le FC Sion poursuit les négociatoins pour les arrivées de Christian Zock et de Sadio Diallo. Le milieu de terrain camerounais du FC Schaffhouse pourrait être officialisé dans la journée. Pour l'international guinéen de Bastia, la transaction est "bien avancée" selon Christian Constantin.

 


Top