Réservé aux abonnés

Cinéma: «Julie (en 12 chapitres)» de Joachim Trier

Julie est une jeune femme en quête incessante du bonheur. Prix d’interprétation féminine à Cannes.
12 oct. 2021, 20:00
/ Màj. le 12 oct. 2021 à 20:00
Julie va progressivement établir une carte du Tendre déconcertante et complètement dans l’air du temps.

Cinéaste des plus talentueux, le Norvégien Joachim Trier signe un cinquième long-métrage remarquable, qui a vu son interprète principale, la lumineuse Renate Reinsve, remporter en juillet dernier à Cannes un Prix d’interprétation féminine ô combien mérité. Avec «Nouvelle donne» (2006), sur la rivalité de deux jeunes écrivains, et «Oslo, 31 août» (2011), errance solaire d’un ex-toxicomane en proie à ses démons, «Julie (en 12 chapitres)» fo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois