25.08.2017Pas de retraite à 67 (70) ans - Oui à PV 2020

Quelques révolutionnaires de salon n’ont rien trouvé de mieux que de se ranger du côté de la droite économique et nationale conservatrice pour faire échouer la tant discutée Prévoyance 2020.
Je comprends les arguments de ces opposants et ce n’est pas forcément de gaieté de cœur, en tant que syndicaliste convaincu, que je souscris à cette réforme.
Mais faire échouer la moins mauvaise des réformes n’est absolument pas une option. Les seuls qui ressortiront grandi de cette aventure seront issus de cette frange de la droite économique et néolibérale. Les plus fervents opposants aux Chambres fédérales dont l’objectif final reste de pondre un projet qui sera nettement plus douloureux pour les classes laborieuses !
Doit-on prendre le risque de nous retrouver avec une AVS dont le financement n’est pas assuré, face aux futurs retraités toujours plus nombreux?
Doit-on prendre le risque d’arriver à la retraite à 67 voire 70 ans comme le souhaiteraient certains PLR et UDC? (Qui, soit dit en passant, ne sont, pour la plupart, que des avocats et de riches entrepreneurs et donc certainement pas des ouvriers.)
Pour toutes ces raisons et toutes les incertitudes qui découleraient d’un refus en septembre, il est impératif d’accepter cet objet et ne pas risquer l’aventure du démantèlement de la plus sociale de nos assurances.

AYMON Valentin
Député-suppléant PS

Top