02.05.2017, 00:01  

Le Valais est prêt pour les trains à deux étages

chargement
Les machines ont tourné à plein régime pendant cinquante-six heures.
Par NOF

L’opération coup-de-poing sur le tunnel de la Raspille est désormais terminée.

Le tunnel de la Raspille à Salquenen était le dernier tronçon du canton à ne pas être compatible avec l’arrivée des trains à deux étages. Mais c’était avant l’opération coup-de-poing assénée ce week-end sur l’ancienne voûte de 1883. De vendredi soir à lundi matin, 56 ouvriers se sont relayés pour enlever quelque 5000 mètres cubes de matériaux. «Nous avons attaqué l’ancien tunnel des deux côtés pour nous rejoindre au milieu», explique Frédéric Revaz, le porte-parole des CFF.

Si le créneau est serré, c’est qu’il ne faut pas perturber trop longtemps le trafic ferroviaire. Ainsi, tout est prévu à la minute près. «Cela fait cinq ans que nous planifions cette opération», souligne Jeremy Nuttin du bureau CSD ingénieurs. A l’heure des travaux préparatoires, les ouvriers ont construit une nouvelle arche sur la voûte existante. L’opération coup-de-poing consistait alors à détruire l’ancien ouvrage à l’aide de pelles mécaniques. Ces dernières étaient prévues à double afin de remédier à tout problème technique éventuel.

Arrivée prévue en 2018

Au final, aucun incident n’est à déclarer. Les ouvriers ont même terminé avec un peu d’avance. «Tout s’est très bien passé, se réjouit Frédéric Revaz. La météo nous a bien aidés il faut l’avouer.» Lundi matin aux aurores, le trafic ferroviaire entre Sierre et Loèche a pu reprendre à son horaire habituel. «Une fois la voûte revégétalisée, ce sera comme si de rien était», avance Jeremy Nuttin. Désormais, l’ensemble du territoire valaisan est compatible avec l’arrivée des trains à deux étages. «C’était le dernier chantier d’envergure en Valais, conclut le porte-parole des CFF. Il reste encore des travaux sur des tronçons dans le canton de Vaud avant d’être paré à l’arrivée des trains à deux étages.» Une nouveauté attendue pour fin 2018. NOF


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top