05.12.2012, 15:16  

Le pilulier électronique de Sierre

chargement
Par Pascal CLAIVAZ

Technologies - Un start-up sierroise développe un système de pilulier électonique pour les pharmacies.

SISPha est une nouvelle start up du TechnoArk. La jeune entreprise fondée par Raphaël Naoux est basée au Technopôle de Sierre. Elle est sur le marché depuis le premier octobre dernier. SISPha a été développée en partenariat avec la Policlinique Médicale Universitaire de Lausanne. Ce projet est soutenu par The Ark (dont la TechnoArk fait partie). SISPha collabore en particulier avec l’Unité de Pharmacie communautaire de l’Ecole de Pharmacie Genève–Lausanne. Elle est localisée à la Pharmacie de la Policlinique Médicale Universitaire de Lausanne, où 200 patients sont suivis.

Un certain nombre de pharmacies sont déjà abonnées à SISCare: le programme interdisplinaire de SISPha pour l’accompagnement de patients chroniques ambulatoires. Avec trois domaines, actuellement: onco, cardio (y compris le diabète type 2) et VIH. La jeune entreprise prépare deux programmes supplémentaires : en neurologie (scléroses en plaques) et en pneumologie (BPCO).

De plus en plus de pharmacies organisent des accompagnements de patients dans un Espace Conseil à cet effet. Car nombre de médications sont lourdes. «Certains patients ont des ordonnances jusqu’à 35'000 francs », notre Raphaël Naoux. «Leur suivi par le pharmacien contribue à la réussite du traitement». Notamment grâce au pilulier électronique de SISPhare, qui ne laisse passer aucun oubli.    


Top