05.01.2014, 19:00  

Chandolin: dans les coulisses de la fête des Rois

chargement
Les Rois mages ont ensuite déambulé à travers le village, au son des fifres et tambours, avant la messe et la distribution du pain.

 05.01.2014, 19:00   Chandolin: dans les coulisses de la fête des Rois

Festivités - Cette année à Chandolin, les Rois mages s'appelaient Steve Morard, Hubert Crettaz et Christophe Hagin. "Le Nouvelliste" les a suivis.

Après la livraison, à 7h30, de 330 pains par le boulanger, la séance d’habillage et de maquillage se met en place à la bibliothèque, à l’étage au-dessus de l’office du tourisme. On rit, on barbouille Balthazar avec des bouchons brûlés, et on revêt les costumes traditionnels. Le plus ancien des rois explique aux autres ce qu’on attend d’eux ce jour-là: défilé en traîneau, présence à la messe et distribution des pains. 

Puis c’est l'incontournable tournée des cafés: quand les rois prennent la route à 9h30, ils ont bu deux (c’est le chiffre officiel) génépis chacun. Les fifres et tambours de Chandolin les rejoignent et la troupe de musiciens les escorte jusqu’à l’église où ils prennent place à côté du curé. 

A la sortie de la messe, le ciel bleu est revenu. C’est un soleil éclatant qui les accompagne au centre du vieux village, où le curé bénit les pains et où les rois les distribuent à la population.

Retrouvez l'intégralité de ce reportage dans notre édition du lundi 6 janvier. D'ici là, dégustez les images de la journée grâce à notre galerie.

 


Top