15.02.2016, 10:00  

Brignon: le forcené arrêté sans violence

chargement
1/3  

Village paralysé - Le forcené de Brignon a été neutralisé par la police. Il n'y a eu ni effusion de sang ni échange de coups de feu. L'individu a été hospitalisé. Les inspecteurs passent sa maison au peigne fin. Les personnes relogées pourront regagner leur domicile dès que tout danger aura été écarté.

Le forcené de Brignon a été neutralisé ce lundi matin par la police. L'arrestation s'est déroulée dans le calme, sans effusion de sang ni échange de coups de feu.

L'individu retranché est sorti de chez lui vers 9h, avec un récipient dans une main et un outil dans l'autre. Il a été appréhendé sans violence par les agents puis conduit à l'hôpital. Un soutien médical lui sera proposé, nous a précisé Jean-Marie Bornet, chef information et prévention de la police cantonale.

Maison inspectée de fond en comble

L'enquête devra déterminer si le forcené avait des antécédents ou non. Pour l'heure, les enquêteurs passent sa maison au peigne fin.

Les voisins déplacés par mesure de sécurité pourront regagner leur domicile dès que tout danger aura été écarté.

L'individu s'était barricadé chez lui depuis dimanche matin. Comme il menaçait la police, un dispositif avait été mis en place. Dispositif renforcé lorsque l'individu a dit à la police qu'il était en possession d'explosifs. Il avait placé bien en vue à ses fenêtres plusieurs récipients de produits chimiques.

La police enlève les produits dangereux

Aux environs de 2h00 du matin, la police était intervenue pour neutraliser ces substances à coups de lances à eau.

Développement suit.

 


À lire aussi...

InquiétudeBrignon: retranché chez lui, il menace la policeBrignon: retranché chez lui, il menace la police

Top