11.06.2016, 00:01  

Les leaders mondiaux ont rendez-vous à l’Idiap

Abonnés
chargement

 11.06.2016, 00:01   Les leaders mondiaux ont rendez-vous à l’Idiap

Au moment de tirer un bilan de l’année 2015, les responsables de l’institut de recherche martignerain Idiap ne le cachent pas. La situation financière 2015 était bonne, mais les années à venir pourraient être plus difficiles.

Une coupe qui en implique d’autres

La coupe de 400 ...

Au moment de tirer un bilan de l’année 2015, les responsables de l’institut de recherche martignerain Idiap ne le cachent pas. La situation financière 2015 était bonne, mais les années à venir pourraient être plus difficiles.

Une coupe qui en implique d’autres

La coupe de 400 000 francs annoncée par le Canton suite à ETS2 pourrait avoir des effets sur l’emploi. «C’est difficile à chiffrer mais cette réduction pourrait toucher une vingtaine de collaborateurs», confie Olivier Dumas, président du conseil de fondation.

C’est que la réduction de cette aide dédiée au transfert de technologie entre recherche fondamentale et son application par l’industrie fait effet boule de neige. En effet, les montants alloués par la Confédération dépendent de l’aide cantonale, ce qui fait que le manque pourrait se monter à 1,7 million.

Sur un budget d’un peu plus de 10 millions, «ce n’est pas facile à compenser, mais nous trouverons des solutions. Ce qui me dérange, c’est que le Canton affirme partout que le Valais doit être technologique et c’est là qu’on diminue les budgets.»

Google, Facebook et les autres à Martigny

L’institut fête cette année son 25e anniversaire. Pas de grande fête prévue, mais des événements marquants. Une journée de l’innovation pour les entreprises le 1er septembre, des portes ouvertes le 3 septembre et surtout, du 4 au 6 juillet, un grand rendez-vous autour du «deep learning».

Derrière ce terme barbare se cache l’apprentissage autonome des machines grâce à la collecte des données, un marché qui intéresse les plus grandes entreprises. «Nous avons réussi à avoir les leaders mondiaux de ce domaine, explique le directeur Hervé Bourlard. Google, Facebook, Intel, Nvidia viendront présenter leurs avancées technologiques. Lorsque nous avons annoncé ce workshop sur notre site, les 300 places disponibles sont parties en deux heures.» Début juillet, Martigny sera le cerveau mondial de l’intelligence artificielle.

laurent savary


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top