28.05.2017, 23:55

L’Indépendante a fêté ses 60 ans en musique

Abonnés
chargement
1/11  

 28.05.2017, 23:55 L’Indépendante a fêté ses 60 ans en musique

Pour célébrer son 60e anniversaire, la fanfare l’Indépendante a organisé le 70e Festival de la Fédération des musiques du Valais central.

«Ce week-end restera gravé dans l’histoire de l’Indépendante qui a célébré avec faste ses 60 ans. Après une mémorable soirée des Deux Rives vendredi, animée par des sociétés provenant de toutes les communes voisines de Riddes, une magnifique soirée multiculturelle samedi avec des groupes folkloriques originaires de quatre pays, la journée de dimanche s’est déroulée sous le...

«Ce week-end restera gravé dans l’histoire de l’Indépendante qui a célébré avec faste ses 60 ans. Après une mémorable soirée des Deux Rives vendredi, animée par des sociétés provenant de toutes les communes voisines de Riddes, une magnifique soirée multiculturelle samedi avec des groupes folkloriques originaires de quatre pays, la journée de dimanche s’est déroulée sous le signe de la Musique avec un grand M.» Président du comité d’organisation du 70e Festival de la Fédération des musiques du Valais central (FMVC), Titi Roserens affichait un large sourire hier, à l’issue du cortège qui a vu les treize fanfares de la fédération défiler à travers Riddes.

Comme les quatre précédents festivals organisés à Riddes par l’Indépendante, cette rencontre a permis de mettre la musique sur le devant de la scène. «Cette fête se déroule en dehors de tout esprit politique et c’est cela qui nous réunit et nous motive», a souligné le président de la FMVC Yvan Maistre lors de la réception officielle. Président de Riddes, Jean-Michel Gaillard s’est mis au diapason: «La musique réussit ce miracle permanent de résonner de façon personnelle et différente pour chacun, selon nos sensibilités, tout en nous reliant les uns aux autres. Elle scande nos vies en nous offrant des espaces de liberté et d’émotions.»

Jeunes et anciens musiciens à l’honneur

Parmi les moments forts qui ont jalonné le festival, la remise des récompenses a permis au président Yvan Maistre de féliciter deux personnalités de la FMVC pour 60 ans d’activité: «Nous honorons aujourd’hui deux figures de notre fédération, André Rhoner du Corps de musique de Saxon, qui a œuvré pendant de longues années au sein des comités de l’Association cantonale des musiques valaisannes et de l’Associa-tion suisse des musiques, ainsi que Roger Pralong, de l’Echo de la Dent-Blanche des Haudères, qui s’est toujours battu pour améliorer la formation des jeunes et qui est à l’origine du concours des jeunes solistes de la FMVC.»

Roger Pralong a d’ailleurs assisté samedi à la totalité de ce concours qui a réuni plus de 60 jeunes musiciens de 10 à 20 ans. Il a beaucoup apprécié les prestations proposées, notamment celles des représentants de la Contheysanne d’Aven-Conthey.

Lors de la grande finale, qui a réuni huit solistes, la victoire est ainsi revenue à Mathilde Roh (cornet), multiple championne valaisanne et suisse, devant Simon Roh (trombonne basse), également de la Contheysanne, et Jérôme Ghitti (baryton), de l’Echo du Mont-Noble de Nax. Par catégorie, les quatre titres sont revenus à la Contheysanne par Margot Sauthier (2004) chez les plus jeunes, Emma Roh (2002) chez les moyens, Simon Roh (1997) chez les plus grands et Loïc Roh (2004) pour les percussions.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top