04.10.2017, 15:40  

L'annonce de la fermeture prolongée du tunnel suscite une polémique du côté italien

chargement
Le tunnel du Grand-Saint-Bernard restera fermé au moins jusqu'au 30 novembre prochain.

 04.10.2017, 15:38   L'annonce de la fermeture prolongée du tunnel suscite une polémique du côté italien

Tunnel du Grand-Saint-Bernard La fermeture du tunnel suscite une polémique du côté italien. Du côté suisse, on préfère se concentrer sur la résolution du problème.

Depuis l’annonce. mardi matin, de la fermeture prolongée du tunnel du Grand-Saint-Bernard, au moins jusqu’au 30 novembre prochain, l’événement défraie la chronique du côté italien.

On rappellera que l’incident du 21 septembre dernier, qui a entraîné la fermeture totale du tunnel, a eu lieu dans la partie gérée par la société italienne Sitrasb S.p.A. A l’origine de la polémique, Omar Vittone, président de cette société depuis juin 2015, a déclaré dans la presse italienne que l’incident (ndlr. une poutrelle de la dalle de ventilation s’est effondrée suite à un problème de carbonatation du béton) était survenu parce que «aucun entretien n’a été réalisé pendant 15 ans».

«Totalement faux, a rétorqué son prédécesseur Ugo Voyat. Les travaux d’entretien, garants de la sécurité des usagers du tunnel, ont toujours été soignés sous ma présidence.»

Du côté de la société suisse du tunnel TGSB SA, les dirigeants n’entrent pas en matière sur cette polémique, mais soulignent qu’elle est malvenue.

«Cela ne concerne que la société italienne du tunnel. Nous n’avons pas à faire d’ingérence dans leurs affaires internes, mais il est clair que cela tombe mal alors que nous devons tout faire pour trouver ensemble une solution permettant de rouvrir rapidement le tunnel», souligne Olivier Français, président de TGSB SA et de Sisex SA, la société italo-suisse d’exploitation du tunnel.

Afin de limiter au mieux les conséquences économiques prévisibles de cette fermeture prolongée, les deux sociétés doivent en effet mettre les bouchés doubles pour y remédier, ceci dans les meilleurs délais et avec toutes les garanties nécessaires au niveau de la sécurité.

>>A lire aussi: Fermeture du tunnel du Gd-St-Bernard : aucun risque pour l’ouvrage lui-même 


Top