01.06.2017, 00:01  

Une consécration attendue et méritée

Abonnés
chargement
En Pologne, Pascal Girard (à g.) a triomphé de l’Ukrainien Roman Rudnytskyy en finale.

 01.06.2017, 00:01   Une consécration attendue et méritée

Le Montheysan Pascal Girard décroche son 1er titre européen.

Pascal Girard y est enfin parvenu! L’adepte de bras de fer domicilié à Monthey a décroché le titre de champion d’Europe des moins de 80 kilos. A Katowice (Pologne), il s’est défait d’une concurrence forte de quatorze adversaires. Déjà sacré champion de Suisse en mars dernier à Wimmis (BE), le Montheysan obtient ses premiers lauriers continentaux. «Et ce après...

Pascal Girard y est enfin parvenu! L’adepte de bras de fer domicilié à Monthey a décroché le titre de champion d’Europe des moins de 80 kilos. A Katowice (Pologne), il s’est défait d’une concurrence forte de quatorze adversaires. Déjà sacré champion de Suisse en mars dernier à Wimmis (BE), le Montheysan obtient ses premiers lauriers continentaux. «Et ce après sept ou huit deuxièmes places, je ne les compte plus», sourit l’intéressé.

Le sociétaire du club Raging Bulls s’offre ainsi un beau cadeau pour ses 50 ans. «Ce succès c’est un aboutissement après près trente ans de carrière et pas mal de frustrations. Maintenant je vise le titre mondial début septembre à Budapest.» Un honneur suprême que le Chablaisien a failli remporter à pas moins de cinq reprises entre 2005 et 2009 (autant de défaites en finale).

«Si je veux gagner en Hongrie, il me faudra bien me préparer et bénéficier d’un certain facteur chance.» Comprenez par là qu’un tirage favorable vous permet de vous hisser plus aisément dans le top 8 de la compétition. «Le champion en titre russe sera le grand favori de ce Mondial. Ensuite, nous serons quatre ou cinq outsiders à viser la finale, voire plus.»

Bien que désormais champion d’Europe, Pascal Girard ne changera pas sa philosophie d’un iota. «Le but reste de se faire plaisir et d’aller le plus loin possible.»

Depuis deux ou trois ans, le Chablaisien a ouvert une salle avec des machines spécifiques. Un plus assurément qui, associé à son expérience, lui a permis de franchir un nouveau palier. fz


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top