05.10.2017, 23:42

Réelles attentes en retour

Abonnés
chargement
A Morgins, certains rêvent de couvrir la piscine d’un toit.

 05.10.2017, 23:42 Réelles attentes en retour

Par par fabrice.zwahlen@lenouvelliste.ch

Le lundi 6 novembre, les citoyens de la vallée d’Illiez seront appelés à accepter ou non en assemblée primaire la création d’une taxe de séjour commune à 3 francs (actuellement 2 fr. ...

Le lundi 6 novembre, les citoyens de la vallée d’Illiez seront appelés à accepter ou non en assemblée primaire la création d’une taxe de séjour commune à 3 francs (actuellement 2 fr. 10 à Troistorrents, 2 fr. 50 à Champéry et 1 fr. 80 à Val-d’Illiez). Sauf énorme surprise, le nouveau règlement passera la rampe, afin d’être appliqué dès le 1er janvier 2018.

«Il était devenu de plus en plus difficile de travailler seul dans la vallée. Regrouper les trois communes est juste», confie Gaby Gex-Fabry, figure emblématique du tourisme à Champoussin, en songeant à la nouvelle Destination Dents du Midi SA. «Déjà, à l’époque, on était parti dans la bonne direction avec Chablais Tourisme. Malheureusement, ç’a capoté. Au passage, j’espère que cela permettra d’obtenir un peu plus de moyens pour la station.» Et d’avouer: «On a vécu une descente aux enfers ces dernières années, désormais il faut qu’on se booste.» Pour l’Illien, cela pourrait passer par le développement de nouveaux produits, fruits ou non de partenariats public-privé.

Une piscine couverte?

Hôtelier à Morgins, Martial Donnet partage cet avis. «Si l’augmentation de la taxe permet d’améliorer les infrastructures, alors les concernés y seront ouverts. A l’hôtel Helvetia, nous avons perçu 25 000 francs en 2016.»

L’ancien champion de ski alpin expose deux options: mettre sur pied une patinoire provisoire pour l’hiver – selon nos informations, un espace glace verra le jour sur la place du Village dès la mi-décembre, pour la saison –, et couvrir la piscine communale. «Cette dernière demande revient de manière récurrente de la part de nos clients», souligne-t-il. «Ce genre d’infrastructures doit permettre de sauver une saison hivernale privée de bonnes conditions d’enneigement et atténuerait les creux de janvier et de mars.»

Des contreparties

Gaby Gex-Fabry met en garde: «A Champoussin, les résidents secondaires (R2) se disent favorables mais, a contrario, ils attendent des réalisations sur le terrain, notamment pour la période estivale.» «Augmenter la taxe pour ne rien voir venir passerait vraiment mal», corrobore Martial Donnet.

«A Morgins, divers R2 font preuve d’un agacement contenu», précise Alain Bressoud de l’agence immobilière Maytain à Morgins. «Avec l’introduction d’un calcul lié à la surface de l’appartement, certains résidents vont voir leur facture tripler. La plupart sont cependant prêts à faire cet effort. Cette nouvelle taxe aura aussi comme avantage de réduire les problèmes de coulage.»

Le poids du Tribunal fédéral

Président de l’association des R2 de Champéry (l’Apcach), forte de 250 membres, André Gossauer se montre déçu. «Jusqu’à présent, malgré nos remarques et depuis notre rencontre du 22 septembre avec les autorités, rien n’a bougé», souligne-t-il, pensif. «Au moins, le 16 octobre au plus tard, soit vingt jours avant les assemblées primaires, nous connaîtrons les choses en détail. Je reste persuadé que le nombre de jours minimum à occuper ou louer notre bien immobilier sera, au final, inférieur à 60. Surtout après la décision du TF pour Loèche- les-Bains.»

Une option possible à 55 jours ne plaît pas au Vaudois. «C’est un marchandage de bouts de chandelles.» L’homme ajoute: «Lors de notre dernière assemblée, les 40% de nos membres ont soutenu une option à 50 jours. D’autres estimaient cette proposition trop modeste, et une partie plus faible, dont on ne peut tenir compte, a refusé toute augmentation.» Un tiers des sondés ont voté pour la proposition à 60 jours.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top