03.10.2017, 11:33  

Le contournement des Evouettes prêt à débuter

Abonnés
chargement
Le gros œuvre devrait débuter avant la fin du mois    Le Nouvelliste

 03.10.2017, 11:33   Le contournement des Evouettes prêt à débuter

Circulation - Le canton est prêt à commencer le gros œuvre du contournement des Evouettes. Seule une demande d'effet suspensif l'en empêche pour l'heure.

Vincent Pellissier se veut optimiste. «Nous espérons commencer les travaux avant fin octobre.» L’ingénieur cantonal fait référence au percement du tunnel des Evouettes. La séance de lancement du chantier avec les mandataires se déroulera demain. «Les ingénieurs et les entreprises se rencontrent pour définir les prochaines étapes. Mais tout reste suspendu à une décision de justice.»

Demande d'effet suspensif

En effet, le feu vert du Tribunal fédéral est requis pour voir le percement débuter. Arrivée deuxième...

Vincent Pellissier se veut optimiste. «Nous espérons commencer les travaux avant fin octobre.» L’ingénieur cantonal fait référence au percement du tunnel des Evouettes. La séance de lancement du chantier avec les mandataires se déroulera demain. «Les ingénieurs et les entreprises se rencontrent pour définir les prochaines étapes. Mais tout reste suspendu à une décision de justice.»

Demande d'effet suspensif

En effet, le feu vert du Tribunal fédéral est requis pour voir le percement débuter. Arrivée deuxième lors de la phase d’adjudication et arguant que les critères d’évaluation n’ont pas été mis en œuvre correctement, la société Prader Losinger avait saisi le Tribunal cantonal (voir le NF du 6 avril). Celui-ci a confirmé la décision du canton, ce qui a donné lieu à un nouveau recours au TF. «Nous avons en effet engagé cette procédure, demandant l’octroi de l’effet suspensif», confirme Prader-Losinger, sans donner davantage de détails.

>> A lire aussi: Un nouvel écueil sur le chantier de contournement

Face à cette situation, le canton n’est pas resté sans réaction. «Une fois le verdict du TC connu, nous avons conclu le contrat avec le consortium adjudicataire choisi, Infra Tunnel-Gasser », reprend Vincent Pellissier. «En parallèle, nous avons aussi répondu au TF pour demander la levée de l’effet suspensif, ce qui nous permettrait d’aller de l’avant.» La réponse sur la forme est attendue dans les semaines qui viennent. «La pratique montre que la cour fédérale octroie rarement l’effet suspensif dans ce type de cas. Mais tant que le droit n’est pas dit, il reste une incertitude», souligne le chef du Service de la Mobilité.

Un chantier à 130 millions

Aux Evouettes la mise en place préparatoire débutée en novembre dernier est terminée. «La phase du chantier que nous attendons de démarrer représente environ 60 millions sur un total de 130», commente Vincent Pellissier. Du côté de la commune de Port-Valais, on attend avec impatience le début des travaux, «mais surtout l’ouverture du tunnel», note le président Pierre Zoppelletto. Celle-ci est espérée à l’horizon 2021-2022.
Longue de 1450 mètres, la future route de contournement sera raccordée via un giratoire à la route cantonale à la sortie du village côté Bouveret. Le long du stand de tir, une trémie d’accès conduira jusqu’au tunnel de 657 mètres creusé au pied du Grammont. Côté Vouvry, le portail nord se situera dans les vignes sous Les Evouettes d’Amont, en lien direct avec la H144.
 

 

 


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top