26.01.2013, 00:01  

La station de Villars au top

chargement

Villars-Gryon est une des meil leures stations du pays. Du moins, c'est ce qu'en conclut une étude de l'institut de recherche indépendant BAK Basel, qui analyse depuis une dizaine d'années la compétitivité internationale de l'économie touristique suisse par rapport aux autres régions alpines. Son rapport pour l'année 2011 positionne le lieu de villégiature du Chablais vaudois à la quatrième place helvétique pour la saison d'été et à la si xième en hiver.

Serge Beslin, directeur de Vil lars Tourisme, esquisse quelques éléments d'explication: "Nous avons fait un grand effort de diversification des activités. Un quart des touristes qui vient chez nous ne fait pas de ski. Nous avons donc misé sur le développement de parcours à raquettes. Durant la belle saison, nous avons mis en place des randonnées GPS, des sentiers didactiques, une chasse au trésor, etc."

Une politique tournée vers l'été qui s'est révélée payante. En ef fet, à l'échelle internationale, Vil lars-Gryon est la quatrième station dont la compétitivité pour cette saison a le plus augmenté en un an. Sa note a ainsi grimpé de 0,45 point (sur 6) par rapport à 2010. "Nous avons réussi à équilibrer notre taux de fréquentation sur toute l'année. Désormais c'est du 50-50 entre l'été et l'hiver", explique un Serge Beslin satisfait.

A noter que Sion-Région s'est elle aussi bien améliorée sur ce marché, gagnant 0,4 point. In suffisant toutefois pour intégrer le top 10 helvétique. Par mi, les 38 destinations suisses analysées, Villars est la seule francophone à intégrer ce classement. "Ce résultat vient couronner nos efforts dans l'événementiel, le renforcement de la promotion, mais aussi la qualité de notre tourisme labellisé famille, tout en étant aussi tourné vers le monde des affaires."

Trois stations valaisannes se démarquent au niveau helvétique: l'inévitable Zermatt (seule suisse à faire partie avec Lucerne des 15 meilleures destinations alpines), Brig-Belalp et Loèche-les-Bains. BG


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top