07.08.2015, 14:20

Valais: les punaises de lit prolifèrent

chargement
Les punaises de lit se nourrissent de sang.

 07.08.2015, 14:20 Valais: les punaises de lit prolifèrent

Par DV

Parasites Selon plusieurs professionnels de la désinfection, les punaises de lit sont en augmentation dans notre canton. Les hôtels et les cabanes sont les plus touchés.

Imaginez une légion de petits vampires assoiffés de sang cachés sous votre lit. Vampires qui ont en plus la particularité de provoquer des démangeaisons et de laisser des chapelets de boutons. Ce scénario vous semble tiré tout droit d’un film d’horreur? Ce n’est pourtant pas une fiction. C’est ce qu’endurent de plus en plus de personnes en Valais qui se battent contre des punaises de lit.

Statistiquement, il est impossible de quantifier cette invasion. «Les punaises de lit ne sont pas des vecteurs de maladies, ce qui n’implique donc pas l’intervention de la Santé publique pour cet aspect», note le docteur Christian Ambord, médecin cantonal. «Cela n’est pas de notre ressort», relève pour sa part Jérôme Barras, le vétérinaire cantonal.

Seuls les spécialistes de la désinfection ont connaissance du problème. L’un d’eux, Raphaël Zwimpfer, a décidé de tirer la sonnette d’alarme:«Par rapport à l’année passée, j’ai deux fois plus de cas. Rien que cette semaine, on m’a signalé trois alertes. Le problème prend de l’ampleur.» Un avis partagé par Patrick Favre spécialiste de la désinfection: «Je ne tiens pas de statistiques mais je pense que les cas ont doublé. Le chantiers sont aussi plus importants.»

Retouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions payantes du 16 octobre 2014.


Top