16.07.2015, 00:01  

Un vent d'innovation souffle au coude du Rhône

chargement
Les organisateurs de la manifestation TEDx, qui se tiendra en septembre à Martigny: de gauche à droite, Daisy Salamin, Gilles Meynet, David Crettenand et Johann Roduit. 

   SACHA BITTEL
Par JEAN-YVES GABBUD

CONFERENCE TEDX - Le concept est né aux Etats-Unis. Il réunit des orateurs d'horizons différents pour échanger des idées. Rendez-vous à Martigny.

Le point commun entre le mannequin et blogueuse Xenia Tchoumitcheva, le chanoine Antoine Salina, le directeur de Présence suisse Nicolas Bideau et le spécialiste de l'antiterrorisme Jean-Paul Rouiller? Rien. Si ce n'est qu'ils figurent sur la liste des treize orateurs de l'événement TEDx qui aura lieu à Martigny le 11 septembre, manifestation présentée hier à la presse.

Treize orateurs qui parleront, pendant quinze minutes au maximum, aussi bien d'entomologie que du rôle de la montagne en politique, des drones et du design industriel (voir encadré). En clair, treize thèmes qui n'ont rien à voir les uns avec les autres. C'est d'ailleurs le but. " Souvent les gens se rencontrent entre eux, dans leurs domaines respectifs. Nous créons une mixité de secteurs, pour que les idées s'échangent ", s'enthousiasme Gilles Meynet, vice-président du comité d'organisation. " Une idée partagée aujourd'hui trouvera peut-être une concrétisation dans cinq, dix ou quinze ans ", ajoute le président Johann Roduit.

Le concept TEDx, des Etats-Unis à Martigny

L'idée des conférences TED (acronyme de Technology, Entertainment and Design) a été lancée aux Etats-Unis. " Ce sont des plateformes d'échange d'idées en public, des idées innovantes et inspirantes, développées par des gens qui osent et qui osent les partager ", résume Gilles Meynet. La propagation d'idées a essaimé sur la planète entière. Des licences sur le même concept sont délivrées par la maison mère TED à des organisateurs locaux qui mettent sur pied des événements indépendants, les TEDx. L'an dernier, plus de 2500 conférences TEDx ont été organisées dans 137 pays, dont la Suisse et Martigny.

En Valais, c'est l'association neurhone, basée symboliquement à Gletsch, qui a pris la licence TEDx et qui organise des événements annuels depuis 2012. Et ça marche. " Les gens s'arrachent les billets ", lance Gilles Meynet. Les éditions précédentes étaient limitées à 200 places, alors que la soirée de 2015 propose 300 places. Comme toutes les conférences TEDx, celles de Martigny seront filmées et diffusées sur internet. " Cela permettra de montrer l'ouverture d'esprit du Valais ", commente le vice-président.

Une nouvelle dimension en cette année du bicentenaire

Placé dans la liste des événements du bicentenaire et doté d'un budget de 45 000 francs, l'événement TEDx Martigny présente cette année une nouveauté de taille sous la forme d'un espace innovation, décliné selon cinq thèmes: le tourisme, l'énergie, les objets intelligents, les sciences naturelles et l'innovation artistique. Un espace destiné, comme les conférences, à permettre l'échange d'idées, tout en découvrant des PME, des écoles et des modèles commerciaux.

La soirée TEDx Martigny se déroulera le 11 septembre à l'hôtel Vatel de Martigny de 15 à 22 h. L'inscription, payante, se fait dès ce jour par le biais du site: www.tedxmartigny.com


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top