10.09.2017, 16:35  

Saas-Grund: après une évacuation et une longue nuit, le village retrouve dimanche une vie normale

Abonnés
chargement
La vie normale a rapidement repris son cours dimanche matin à Saas-Grund.

 10.09.2017, 16:35   Saas-Grund: après une évacuation et une longue nuit, le village retrouve dimanche une vie normale

dangers naturels - Les habitants du village haut-valaisan sont passés par tous les états ce week-end en raison de la chute d'une partie du glacier du Trift. Evacués en deux heures en fin d'après-midi, ils ont pu regagner leur domicile dimanche.

Le glacier s’est brisé tôt ce matin. Le hameau dormait, les touristes aussi. Au réveil, les villageois apprennent par les autorités communales que le danger est écarté et que les personnes évacuées peuvent rentrer chez elles. «Tant mieux, ça n’a duré qu’une seule nuit. Je n’avais pas pris beaucoup d’habits avec moi » commente un riverain en tapotant un maigre sac en plastique.

Mais, le glacier aurait pu recouvrir une partie du village ? Votre maison aurait pu...

Le glacier s’est brisé tôt ce matin. Le hameau dormait, les touristes aussi. Au réveil, les villageois apprennent par les autorités communales que le danger est écarté et que les personnes évacuées peuvent rentrer chez elles. «Tant mieux, ça n’a duré qu’une seule nuit. Je n’avais pas pris beaucoup d’habits avec moi » commente un riverain en tapotant un maigre sac en plastique.

Mais, le glacier aurait pu recouvrir une partie du village ? Votre maison aurait pu être emportée ? «Non, je ne crois pas. A vrai dire, on a l’habitude. En montagne, il y a toujours des risques. Et avec le permafrost qui fond, il y en a encore plus».

Différence de perception du danger, flegme montagnard ou force de l’habitude ? Un couple de randonneurs anglais s’en amuse. « Quand ils nous ont déplacé dans un autre établissement de la région, hier, tout le monde était si calme qu’on ne s’est pas inquiété. On a cru que ça arrivait souvent ».

Dimanche en milieu de matinée, trois hommes boivent une bière dans le café du hameau, des groupes de touristes traversent le village au rythme du tic-tac de leurs bâtons, un vieil homme sur son balcon commente le travail d’un adolescent qui étale du foin. Comme si de rien n’était. Le glacier s’est effondré plus haut, en silence, soucieux de ne pas déranger ses voisins.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

live
Dangers naturelsSaas-Grund: le pan de glacier qui menaçait le village s'est effondré et les habitants peuvent rentrer chez euxSaas-Grund: le pan de glacier qui menaçait le village s'est effondré et les habitants peuvent rentrer chez eux

Saas-Grund: Ambiance dans un village fantômeSaas-Grund: Ambiance dans un village fantôme

Dangers naturelsSaas-Grund: la zone du glacier de Trift boucléeSaas-Grund: la zone du glacier de Trift bouclée

Dangers naturelsSaas-Grund: situation stabilisée au glacier du TriftSaas-Grund: situation stabilisée au glacier du Trift

Situation stabilisée au glacier du Trift

La zone du glacier de Trift qui menaçait de s'effondrer s'est à présent stabilisée. Aucune restriction ne sera décrétée...

  30.10.2014 15:15

Top