23.04.2015, 09:50  

Mercure: des jardins plus gravement contaminés que prévu à Viège

chargement
Face à des analyses officielles, limitées à 40 centimètres de profondeur, le MfE et le WWF ont cherché plus profondément.

 23.04.2015, 09:50   Mercure: des jardins plus gravement contaminés que prévu à Viège

Par Gilles BERREAU

MERCURE - A la lumière de leurs propres analyses qui contredisent les chiffres officiels, deux organisations environnementales exigent une expertise indépendante pour les jardins contaminés par le mercure à Viège.

L’entreprise mandatée par la Lonza n’aurait pas procédé à des analyses suffisamment poussées de la pollution au mercure dans les jardins proches de son site de production à Viège. C’est ce qu’affirme, chiffres à l’appui, les Médecins en faveur de l’environnement (MfE) et le WWF Valais qui ont fait réaliser des analyses complémentaires par l’Institut Forel de l’université de Genève.

A la lumière de leurs résultats, ces deux organisations environnementales exigent de nouvelles investigations menées par la mise en place d’un conseil d’experts indépendant «pour enfin obtenir des résultats fiables.»

Selon les investigations officielles, dont les résultats ont été publiés en février dernier, dans les zones d’habitations de Turtig et Viège, les analyses identifient 104 parcelles présentant une pollution mercurielle de 0,5 à 2 milligrammes de mercure par kilogramme de terre. Selon ces résultats, ces parcelles seraient donc polluées mais sans besoin d’assainissement. C’est précisément dans trois de ces jardins que le MfE et le WWF a investigué.

Or, au moins deux échantillons présentaient des concentrations supérieures à la valeur légale d’assainissement de 2 mg/kg. Une parcelle présentait même une pollution très forte de 59 mg/kg, soit une concentration de mercure 29 fois supérieure à la valeur impliquant une obligation d’assainissement.


Top