06.10.2017, 15:05  

Le petit gypaète bagnard blessé volera en France

chargement
1/2  

 06.10.2017, 15:05   Le petit gypaète bagnard blessé volera en France

Tombé du nid à Bagnes, un petit gypaète a été soigné en Suisse. La semaine prochaine, il sera amené dans un parc naturel en France pour prendre un nouvel envol.

Le jeune gypaète tombé du nid à Bagnes en juin est sauvé. Après avoir passé quelques mois dans un zoo, il va prendre son envol en France. «Il s’était fracturé le fémur en tombant. Nous l’avons récupéré», raconte François Biollaz, responsable du Réseau Gypaète Suisse occidentale. L’oiseau sera relâché jeudi prochain, dans le parc naturel des Baronnies. «On pensait le relâcher en Suisse, mais comme l’hiver arrive, nous avons préféré l’amener là-bas.» Plus au sud, il sera moins exposé pour ces premiers vols en liberté.

>>A lire aussi: le gypaète de Bagnes secouru

Un record d'envols de gypaètes

Vingt-huit jeunes gypaètes ont pris leur envol dans les Alpes cette année, contre 25 l’année passée. C’est là un record. «C’est une dynamique positive qui devrait continuer pendant quelques années», espère François Biollaz.

Le Valais compte cinq couples. Quatre jeunes se sont envolés cette année, sans compter le petit bagnard tombé du nid. «Un couple vit sur un territoire de 500 à 600 km2, mais ils ne sont pas exclusifs, contrairement à l’aigle.» Pour le biologiste, si tout va bien, «il devrait y avoir une dizaine de couples en Valais d’ici à dix ans.»

Deux cents jeunes ont été relâchés dans les Alpes depuis 1986 et 200 jeunes nés dans la nature se sont envolés. Parmi ces derniers, 17 jeunes ont pris leur envol en Valais, dont le premier à Derborence en 2007.

>>A lire aussi: un record d'envols

Tous les gypaètes passent par le Valais

Par contre, le nombre de gypaètes ayant passé par le Valais est beaucoup plus important. «Le Valais est un lieu de passage incroyable. Presque tous les oiseaux lâchés en Europe sont passés par le Valais», par Loèche-les-Bains et Derborence en particulier. Deux raisons à cela: la situation géographique du Valais et la présence de nourriture en suffisance.


À lire aussi...

OiseauxDerborence: un photographe amateur capture en vidéo le premier envol d'un bébé gypaèteDerborence: un photographe amateur capture en vidéo le premier envol d'un bébé gypaète

Les gypaètes s’offrent en spectacleLes gypaètes s’offrent en spectacle

Les gypaètes s’offrent en spectacle

Les gypaètes barbus du district franc fédéral nourrisent actuellement deux petits. Ils ont paradé pour «Le Nouvelliste»...

  22.04.2017 00:01
Abonnés

ornithologieDerborence: deux petits gypaètes sont nés et se portent bienDerborence: deux petits gypaètes sont nés et se portent bien

Top