20.01.2016, 00:01  

L’empire contre-attaque depuis le Valais

Abonnés
chargement
1/2  
Par Jean-Yves Gabbud

JEU - Des étudiants valaisans ont lancé un jeu en ligne. Start-up en devenir.

Hier, l’empire a lancé la contre-attaque sur le coup de 10 h 30. Rien à voir avec «Star Wars». C’est sur «Asylamba» que cela se passe.

«Asylamba» est un jeu de stratégie en ligne mis au point par de jeunes...

Hier, l’empire a lancé la contre-attaque sur le coup de 10 h 30. Rien à voir avec «Star Wars». C’est sur «Asylamba» que cela se passe.

«Asylamba» est un jeu de stratégie en ligne mis au point par de jeunes Valaisans. L’épisode «L’Empire contre-attaque» est le septième épisode de l’aventure démarrée en octobre 2014. Après quelques mois de mise au point, aujourd’hui, pour l’avoir testé, le produit semble arrivé à maturité

Jacky Casas, le responsable presse de l’équipe, raconte: «Nous sommes une équipe d’amis et développons ce produit pendant notre temps libre.»

Un jeu gratuit et sans pub

Pour l’instant, «Asylamba» n’a pas d’aspect économique. Le jeu est totalement gratuit. «Au début, nous étions six, voire même sept. Certains ont dû lever le pied lorsqu’ils ont commencé à travailler. Nous sommes trois actuellement, tous étudiants en informatique. Pour l’avenir, nous nous tâtons encore. Si ça marche, on pourrait essayer d’en faire une activité économique.» Les trois compères y ont déjà songé. «Aujourd’hui, le jeu est gratuit. On pourrait faire payer des services spéciaux, comme la création d’avatars spéciaux ou la création d’un compte premium, ou même de la pub.» Une estimation a été faite pour rendre l’activité viable sur le plan économique. «Nous avons calculé qu’il nous faudrait 30000 joueurs pour être rentables.» Pour l’heure, le jeu est loin d’avoir conquis autant d’internautes. La partie qui a attiré le plus de monde a compté 940 joueurs. Ensuite, ce chiffre est redescendu.

11 000 francs ont été levés

Si «Asylamba» est gratuit, il n’en a pas moins réussi à trouver des ressources financières pour son développement. «Nous avons levé 11000francs», indique Jacky Casas. Un investissement à fonds perdu. «Cet argent nous servira à développer le jeu pour une application iPhone, ce qui permettra aux joueurs de se connecter plus régulièrement, tout au long de la journée.» De quoi relancer l’intérêt pour ce jeu en ligne, qui se poursuit même lorsque l’internaute est déconnecté. La mise au point de ce projet est en cours…

A découvrir sur: www.asylamba.com

J’ai tenté un coup d’état sur «Asylamba»

Se créer un avatar. Se choisir une planète. Choisir son camp. Développer sa base. Développer sa flotte de vaisseaux spatiaux. Ce sont les actions qu’un joueur doit entreprendre au début du jeu «Asylamba».

«Au début, il faut quelques heures pour prendre le jeu en main», reconnaît Jacky Casas. Pour faciliter cette prise en main, un tutoriel est à disposition et indique les actions indispensables... Tout en laissant le joueur libre de gérer sa planète comme il lui plaît.

Chaque équipe a sa propre organisation et son système politique. Un système qu’il est possible de changer. Créé lors du lancement de l’épisode «L’Empire contre-attaque» hier matin, notre avatar Journa a rapidement tenté un coup d’Etat dans sa galaxie... Une manœuvre pour laquelle il faut obtenir le soutien des autres joueurs en ligne. Raté... jyg


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top