16.08.2017, 12:00  

L’école valaisanne en cinq chiffres pour la reprise

chargement
La rentrée des classes, c'est ce jeudi 17 août en Valais.

 16.08.2017, 12:00   L’école valaisanne en cinq chiffres pour la reprise

scolarité - Saviez-vous qu’il y a 6200 collégiens en Valais, que l’école a perdu 70 emplois ces dernières années ou que 30 millions sont investis actuellement dans les infrastructures de formation? Tour d’horizon chiffré de certains enjeux de la formation.

42'100 élèves dans les classes

Le nombre d’élèves a augmenté de 114 par rapport à l’an dernier. En primaire, la rentrée comptera 26'600 élèves contre 9300 au cycle d’orientation. Au collège, ils seront 6200 à étudier dans les quatre établissements du canton. 

70 emplois plein temps en moins

L’enseignement valaisan a perdu 70 emplois plein temps (EPT) ces dernières années. «Cette année, nous avons environ 8 EPT en moins. La baisse des EPT a cependant été partiellement compensée par la hausse des effectifs des élèves pour cette rentrée 2017-2018», note Jean-Philippe Lonfat, le chef du service de l’enseignement. En terre germanophone, il a fallu compter cinq EPT en moins. Mais on a pu les digérer avec les départs à la retraite», explique Marcel Blumenthal, adjoint du chef du service de l’enseignement.

12 périodes de cours en 1H

Les enfants de 1H iront à l’école 12 périodes par semaine en cette année scolaire. Trop peu? Christophe Darbellay, le chef du département de la formation, dévoile qu’une réflexion est en cours dans ce domaine. «Le fait que ces enfants n’aient pas beaucoup d’heures en classe provoque des problèmes d’organisation importants chez certains parents. Nous allons étudier la possibilité d’augmenter le nombre d’heures dans les petits degrés car je suis également persuadé que c’est là que se jouent l’avenir et la réussite de l’enfant. Ce serait un plus pour l’élève», précise-t-il. En 2H, les enfants iront en classe 24 périodes par semaine tandis qu’en 3H et 4H, ils auront 28 périodes hebdomadaires.

>>A lire aussi: Plus de 42'000 élèves sur le chemin de l'école en Valais: nouveautés et points forts de la rentrée

540 futurs enseignants à la HEP

La Haute Ecole Pédagogique ouvre une classe supplémentaire au niveau primaire cette année. «Le marché se tend et les besoins sont de plus en plus grands dans ce domaine», explique Patrice Clivaz, le directeur de la HEP Valais. Ainsi, quasiment tous les candidats à l’enseignement de ce niveau ont pu être acceptés dans la HEP valaisanne. 

Ce qui n’est pas le cas des futurs enseignants du niveau secondaire (collège, école de commerce et de culture générale,…). «Nous avons pratiquement dû refuser une personne sur deux par manque de place disponible en secondaire. Cela représente une centaine de personnes qui ne pourront pas suivre cette formation à la HEP Valais», ajoute Patrice Clivaz. Cela fait deux ans que les demandes sont plus fortes que les places disponibles au niveau de l’enseignement secondaire.

30 millions de rénovations 

Les rénovations et constructions de bâtiments scolaires pour la formation professionnelle sont nombreuses. Sont concernés: l’Office d’orientation scolaire et professionnelle à Sion, l’Ecole professionnelle, artisanale et commerciale de Sion, l’école professionnelle technique et des métiers de Sion, l’école de commerce et culture générale de Sierre et la Berufsfachschule Oberwallis à Brigue. 

>>A lire aussi: La commune de Grimisuat met fin à la corvée de doublage des livres scolaires pour la rentrée


À lire aussi...

Rentrée scolaireLa commune de Grimisuat met fin à la corvée de doublage des livres scolaires pour la rentréeLa commune de Grimisuat met fin à la corvée de doublage des livres scolaires pour la rentrée

FORMATIONPlus de 42'000 élèves sur le chemin de l'école en Valais: nouveautés et points forts de la rentréePlus de 42'000 élèves sur le chemin de l'école en Valais: nouveautés et points forts de la rentrée

Top