20.08.2013, 17:52  

Ils mettent de l'or dans leur vin

chargement
Antonio et Natalia Pinho ont élaboré plusieurs vins qui contiennent des paillettes d'or.
Par Jean-Yves GABBUD

Oenologie - En mettant des paillettes d'or dans des vins haut de gamme, la cave Tsallin à Vétroz lance un produit de luxe pour conquérir les marchés russe, chinois… et suisse.

Des paillettes d’or 24 carats dans des bouteilles de vin valaisan pour le profiler sur le marché international. C’est l’idée que vient de concrétiser la cave Tsallin à Vétroz, dirigée par le couple russo-portugais Natalia et Antonio Pinho. «Cela faisait plusieurs années que nous recherchions une manière de démarquer les vins suisses. Avec l’or, je crois que nous avons trouvé», se réjouit Natalia Pinho. «Lorsque les Russes pensent à la Suisse, ils ne pensent pas au chocolat ou aux montres, mais aux banques, au luxe. Avec les paillettes d’or, ils vont savoir qu'on a des vins en Suisse… »

Tsallin lance toute une gamme de vins valaisans contenant des paillettes d’or. Pour l’instant deux cépages sont disponibles. La petite arvine est vendue sous le nom d’Or suisse et l’amigne sous celui d’Or 999. «Nous allons lancer un rosé et un vin pétillant avec des paillettes d’or, mais aussi un fendant parce que c'est le cépage qui a le plus grand potentiel au niveau des quantités», déclare Antonio Pinho. La ligne se nomme: Swiss gold Wine.

Les vins d'or sont vendus en petite bouteille de 37,5 cl. Les prix, par contre, sont élevés. C'est 60 francs pour l'amigne et 80 francs pour la petite arvine.

Et question goût? Les paillettes attirent l'oeil, mais n'ont aucune incidence gustative.

 


Top