14.11.2017, 16:17  

Handicap: le salaire du directeur de l'association des paraplégiques fait jaser

chargement
Le salaire de plus de 350 000 francs de Thomas Troger fait polémique.

 14.11.2017, 16:17   Handicap: le salaire du directeur de l'association des paraplégiques fait jaser

Le salaire du directeur de l'association suisse des paraplégiques, le Valaisan Thomas Troger va être réduit. De 356 000 francs par an, il va passer à 296 400 francs. Des montants qui étonnent pour une institution sans but lucratif.

Le montant des salaires versés à ses directeurs par la Fondation suisse pour les paraplégiques, une organisation sans but lucratif, fait polémique, dans la presse alémanique notamment, depuis qu'ils ont été rendus publics.

Le Valaisan Thomas Troger, le directeur de l'Association suisse des paraplégiques qui habite à Ardon, a un salaire brut de 356 200 francs cette année, auquel s'ajoute un forfait de 1000 francs par mois pour ses frais de déplacement. Un montant qui est critiqué.

La Fondation suisse pour les paraplégiques a déclaré dans un communiqué: "D’après une étude comparative récente, les salaires correspondent bien au marché. Seule exception: le salaire brut  deThomas Troger, c’est pourquoi le Conseil de fondation a exigé du Comité central compétent de l’Association une réduction progressive de ce salaire jusqu’au mois d’octobre 2019." Décision a donc été prise de baisser le salaire de Thomas Troger. A partir du 1er octobre 2019 il sera de 296 400 francs. Contacté, Thomas Troger n'a pas souhaité réagir personnellement.

Le président de l'association suisse des paraplégiques Christian Belt  justifie par contre les montants versés à son directeur. Il déclare: "Le salaire de Thomas Troger a été établi sur la base de ses responsabilités de dirigeant, de ses remarquables performances et des fonctions qu’il occupe." Il indique aussi qu'une première étude comparative, menée en 2014, estimait que le salaire de ce directeur était "conforme au marché."

Les autres salaires des dirigeants de la Fondation suisse pour les paraplégiques sont importants. Le directeur du Centre suisse des paraplégiques, Hans Peter Gmünder, gagne 467 415 francs par an, montant auquel s'ajoute la mise à disposition d'un studio. Le président du conseil de la fondation, Daniel Joggi, reçoit plus de 100 000 francs pour un mi-temps.


Top